L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Le français Allegro DVT est le premier à disposer de blocs d’IP d’encodage et de décodage vidéo temps réel AV1

Le français Allegro DVT est le premier à disposer de blocs d’IP d’encodage et de décodage vidéo temps réel AV1

Publié le 17 avril 2020 à 07:19 par Pierrick Arlot        Composant  Allegro DVT

Allegro DVT

Spécialiste des jeux de tests de conformité aux standards de compression vidéo ainsi que des blocs d’IP d’encodage et de décodage vidéo, le grenoblois Allegro DVT étoffe son offre avec une famille d’IP de décodage en temps réel apte à prendre en charge le format vidéo AV1. Compatibles également avec les formats standard V9, H.265/HEVC, H.264/AVC et JPEG, les blocs d’IP référencés AL-D21x peuvent partager les ressources matérielles entre les cinq codecs pour atteindre le meilleur compromis entre empreinte silicium, bande passante mémoire et consommation électrique, indique la société française.

Avec la mise sur le marché de la famille d’IP de décodage vidéo AL-D21x, Allegro DVT estime être aujourd’hui le seul fournisseur d’un jeu complet de blocs d’IP d’encodage et de décodage AV1. Promu par l’alliance AOMedia (créée en 2015 par des poids lourds comme Google, Netflix, Intel et Microsoft) et publié officiellement en 2018, le format de compression AV1 a l’ambition de devenir le codec vidéo de référence open source et libre de redevances pour la diffusion de qualité de flux vidéo UltraHD 4K (ou de résolution supérieure) sur Internet et sur les réseaux IP (notamment en diffusion Over-The-Top, OTT). Et ce en affichant un taux de compression meilleur que ses concurrents à qualité d’image égale, voire supérieure.

Selon Allegro DVT, les familles de blocs d’IP AL-E21x et AL-D21x permettent respectivement l'encodage et le décodage en temps réel de flux vidéo AV1 jusqu'à une résolution de 8K. Elles seraient aussi les premières IP vidéo au monde à prendre en charge les formats de chrominance 4:2:0 et 4:2:2, avec donc la capacité de cibler aussi bien les applications grand public que professionnelles.

On se souviendra qu’Allegro DVT a racheté en 2019 la société Amphion Semiconductor, une opération qui a permis au Français de se positionner rapidement sur le marché des IP compatibles AV1 pour puces-systèmes SoC. Fondée en 2003, la firme grenobloise est aujourd'hui un leader reconnu sur le marché des technologies de compression vidéo et indique avoir été choisie par plus de 100 fournisseurs de circuits intégrés, équipementiers et diffuseurs.

Sur le même sujet