L'embarqué > Marchés > Manifestation > La Software République lance le concours d'innovation “Mobility 4.0 Challenge”

La Software République lance le concours d'innovation “Mobility 4.0 Challenge”

Publié le 03 septembre 2021 à 12:01 par François Gauthier        Manifestation

Software République Mobioity Challenge

Membres de la Software République récemment créée, les sociétés Atos, Dassault Systèmes, Orange, Renault, STMicroelectronics et Thales invitent les entrepreneurs à inventer les mobilités de demain avec le lancement le 6 septembre du concours Mobility 4.0 Challenge. Ce dernier est ouvert aux start-up, entrepreneurs, PME, instituts de recherche, universitaires et toute personne souhaitant devenir acteur d’une nouvelle mobilité européenne.

Les candidats sont appelés à soumettre leurs projets, alimentés par les données fournies par les membres de la Software République, au service d’une mobilité durable et intelligente. Selon les promoteurs de l’événement, il s’agit là d’une occasion unique pour les participants de voir leurs idées se concrétiser avec le soutien de six entreprises européennes majeures et de rejoindre l’écosystème de la Software République.

Afin de stimuler l’innovation, les six entreprises à l’origine de la Software République mettent à disposition des données, outils techniques, plateformes de prototypage matérielles et logicielles, connaissances, afin de donner l'opportunité à des candidats de créer des cas d'usage disruptifs, créateurs de valeur au service de la mobilité en Europe. Pour ce concours, les candidats devront travailler sur l’une des cinq thématiques suivantes, en utilisant les données fournies par les membres de la Software République : amélioration de l’expérience utilisateur liée au véhicule électrique, accessibilité multimodale, transport intelligent, cybersécurité, avec en sus une thématique libre et ouverte pour élargir le concours.

Les candidats sélectionnés accèderont aux données nécessaires à leur projet et disposeront d’un encadrement d’experts issus des six entreprises, afin de les accompagner dans la formulation de leur proposition de valeur et dans le développement du prototype lié à leur idée. A la clé, la Software République s’engage à incuber les impétrants avec un accès privilégié à des équipements de R&D. En plus d’une offre potentielle de débouchés industriels, les lauréats pourront bénéficier d’une exposition médiatique sur un salon technologique de renommée internationale et d’une mise à disposition de locaux dans l’un des sites des partenaires de la Software République.

Les participants ont six semaines, du 6 septembre au 13 octobre 2021, pour déposer un dossier de candidature. Sur la base d’une présélection, les meilleurs dossiers seront accompagnés dans une phase de prototypage du 20 octobre au 20 novembre. Ils auront ensuite deux semaines de préparation entre le 20 novembre et le 6 décembre pour présenter leur projet au jury composé de représentants des six membres de la Software République (*).

La finale et l’annonce des lauréats auront lieu courant décembre.

L’ensemble des renseignements liés à cette initiative sont accessibles ici

(*) Sophie Proust, EVP directrice de la technologie, Atos ; Laurence Montanari, VP Industrie Transport & Mobilité, Dassault Systèmes ; Frédéric Vacher, directeur de l’innovation et du 3DExperience Lab, Dassault Systèmes ; Jean-Marc Lafond, IoT Portfolio Director, Orange Innovation ; Luc Julia, directeur scientifique, Renault Group ; Gilles Le Borgne, directeur de l’ingénierie, Renault Group ; Frédérique Le Grevès, vice-présidente exécutive, Affaires publiques France, STMicroelectronics, et PDG, STMicroelectronics France ; Stéphane Royer, directeur des données, Thales.

Sur le même sujet