L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > IoT industriel : RS propose un système IP54 fondé sur un calculateur Harting associé à des capteurs Bosch

IoT industriel : RS propose un système IP54 fondé sur un calculateur Harting associé à des capteurs Bosch

Publié le 31 août 2018 à 11:59 par François Gauthier        Sous-système RS Components

RS Harting Bosch

Afin de faciliter l’adaptation des systèmes d'automatisation existants aux applications de l’IoT, le distributeur RS Components met à disposition des développeurs un kit pour la mise en œuvre d’un système complet prêt à l’emploi constitué d’une unité de calcul durcie d’Harting, l’ordinateur Mica (Modular Industry Computing Architecture) en l'occurrence, associée à un bloc de capteurs industriels de Bosch. L’ensemble bénéficie d’un indice de protection élevé vis-à-vis des environnements industriels sévères, le niveau IP54.

Le kit, baptisé Mica Ciss (solution de capteur industriel connecté), est un système “plug-and-play” qui permet une surveillance rapide de l'état numérique de plusieurs entrées de capteurs provenant de machines. Un moyen efficace de surveiller et d'améliorer en permanence le fonctionnement des installations sans avoir à intégrer des équipements spécifiques aux systèmes industriels existants.

Le kit bénéficie d’une procédure d’allumage de l’unité centrale, architecturée autour d’un processeur Arm cadencé à 1 GHz, ne nécessitant que quelques étapes simples, de sorte que les données des capteurs sont acquises quasi instantanément.

Le bloc de capteurs compact de Bosh peut être fixé sur n'importe quelle surface et peut mesurer jusqu'à huit paramètres physiques : température, humidité, vibration, position, pression, luminosité, champ magnétique et données acoustiques. L’ordinateur Mica de classe IP67 peut être installé directement à côté des machines, sans armoire de commande, et se connecte au bloc de capteurs et au réseau local via des connecteurs standard.

Les données acquises sont affichées au format MQTT via le tableau de bord intégré et peuvent être analysées et stockées dans n'importe quel système informatique ou plate-forme IoT. Une passerelle Microsoft Azure Cloud est en outre préinstallée et configurée à l'aide du langage de programmation graphique Node-RED, conçu pour développer des objets connectés (Node-RED est un projet open source soutenu par IBM).

Côté alimentation, RS propose plusieurs alternatives en fonction de l'environnement d'exploitation : les ingénieurs ayant accès à une alimentation de table utiliseront un simple cordon d’alimentation, tandis que ceux qui n’en ont pas devront installer un bloc d'alimentation PoE (Power over Ethernet) associé à un câble Ethernet RJ45.

Sur le même sujet