L'embarqué > Marchés > Rachat > Intel met la main sur le spécialiste des Asic structurés eAsic

Intel met la main sur le spécialiste des Asic structurés eAsic

Publié le 13 juillet 2018 à 12:28 par Pierrick Arlot        Rachat Intel

Intel eAsic

Intel, qui a avalé en 2015 le pionnier du marché des FPGA Altera, va étendre son portefeuille de solutions programmables avec les Asic structurés du californien eAsic, une société de 19 ans d’âge qui va rejoindre le groupe Programmable Solutions du géant du marché des semi-conducteurs.

Pour rappel, les Asic structurés se situent à mi-chemin entre les FPGA et les Asic traditionnels. Si les premiers conviennent bien aux petits volumes de production et se caractérisent par de faibles coûts d’ingénierie non récurrents (NRE), leur reprogrammabilité et leurs capacités temps réel, les seconds se distinguent surtout par leurs performances et leur éco-efficacité. Selon Intel, de nombreux utilisateurs qui mettent au point des applications hautes performances limitées en consommation sur des marchés comme le sans fil, les réseaux et l’Internet des objets se lancent dans de premiers déploiements avec des FPGA afin de réduire le temps de mise sur le marché de leurs produits et conserver un haut niveau de flexibilité. Ils migrent ensuite vers des Asic structurés afin d’optimiser les performances et l’efficacité énergétique. Ces composants, précise Intel, garantissent un temps de développement plus rapide que les Asic pour une fraction des coûts NRE de ces derniers.

Pour le géant américain, le fait de disposer à son catalogue d’Asic structurés va lui permettre de mieux cibler des applications sur des segments comme les produits sans fil 4G et 5G, les équipements réseau et l’IoT, tout en fournissant des processus de conversion automatiques pour passer d'un FPGA (éventuellement concurrent aux siens) à un Asic structuré. Intel ne s’interdit pas non plus de proposer à plus long terme une nouvelle famille de circuits programmables bâtis sur sa technologie Emib (Embedded Multi-Die Interconnect Bridge) et combinant FPGA Intel et Asic structuré au sein d’une solution packagée.

L’acquisition d’eAsic par Intel devrait être finalisée dans le courant du troisième trimestre 2018.

Photo en en-tête : Dan McNamara (à gauche), vice-président corporate et directeur général du groupe Solutions programmables d'Intel, et Ronnie Vasishta, CEO d'eAsic 

 

Sur le même sujet