L'embarqué > Marchés > Perspective > En 2021, le marché de la biométrie aura crû de 118% par rapport à 2015

En 2021, le marché de la biométrie aura crû de 118% par rapport à 2015

Publié le 22 mars 2016 à 12:47 par Pierrick Arlot        Perspective

Biométrie oeil

Selon ABI Research, le marché mondial de la biométrie franchira la barre des 30 milliards de dollars d’ici à 2021, une valeur de 118% supérieure à celle du marché 2015. Dans ce cadre, l’électronique grand public, et plus particulièrement les smartphones, dope le secteur de la biométrie : il devrait se vendre deux milliards de capteurs d’empreintes digitales embarqués en 2021, pour une progression annuelle moyenne de 40% en cinq ans.

Le créneau de la vidéosurveillance représente également un débouché loin d’être négligeable pour les spécialistes de la biométrie. « Nous anticipons que, d’ici à 2021, une caméra de surveillance sur trois commercialisée sera une caméra connectée à un réseau IP, ce qui ouvrira sans nul doute de nouvelles opportunités pour la reconnaissance faciale et l’analyse des images de vidéosurveillance », assure Dimitrios Pavlakis, analyste chez ABI Research.

Si l’Amérique du Nord et la région Asie-Pacifique dominent toujours le marché, l’Amérique latine et le Moyen-Orient devraient néanmoins voir se multiplier les nouveaux déploiements d’applications biométriques notamment dans le domaine bancaire et financier, assure encore la société d’études. Les tensions et les besoins d’identification au Moyen-Orient et en Europe constituent aussi, malheureusement, une opportunité pour les technologies biométriques.

"De nouveaux facteurs de forme et technologies vont également marquer l’évolution du marché de la biométrie ces prochaines années, ajoute encore Dimitrios Pavlakis. Parmi ceux-ci, on peut citer les dispositifs connectables aux prises USB, les capteurs embarqués dans les produits d’électronique grand public et les cartes de paiement, la reconnaissance du visage et de l’iris dans les smartphones et la reconnaissance de veines dans les distributeurs d’argent."

 

Sur le même sujet