L'embarqué > Marchés > Manifestation > Cybersécurité : l'école d'ingénieurs Esisar accueille la finale européenne du concours mondial CSAW

Cybersécurité : l'école d'ingénieurs Esisar accueille la finale européenne du concours mondial CSAW

Publié le 24 octobre 2017 à 14:57 par François Gauthier        Manifestation

Cybersécurité : l'école d'ingénieurs Esisar accueille la finale européenne du concours mondial CSAW

Créé par l'université de New York (NYU), le CSAW (CyberSecurity Awareness Week) est le plus grand événement international étudiant qui cible le domaine de la cybersécurité. Il vise à sensibiliser les étudiants à cette thématique et à promouvoir la formation et la recherche dans ce domaine. Pour ce faire, le concours CSAW propose des compétitions, des ateliers et un forum industriel qui permet aux entreprises de rencontrer les étudiants. Car les enjeux liés à la cybersécurité sont une préoccupation croissante pour les entreprises et l'Europe a besoin d'experts dans ce domaine. Pour attirer et former ces futurs experts, l'école d'ingénieurs Esisar accueille cette année les finales européennes du grand concours international de cybersécurité CSAW.

En 2017, les épreuves auront lieu simultanément à New York pour le continent nord-américain, à Valence pour le continent européen, à Abu Dhabi pour le Moyen-Orient et le Maghreb, et à Kanpur pour l’Inde. A l'occasion de cette édition, le CSAW a réuni plus de 12 000 participants pour les phases de qualification, pour 98 pays représentés. 

En Europe plus précisément, la finale aura lieu du 9 au 11 novembre prochains au sein des locaux du laboratoire LCIS de l'école d'ingénieurs Esisar qui fait partie de l'INP Grenoble, porteur de la chaire d’excellence industrielle Trust centrée en partie sur cette problématique. Avec en outre le soutien d'un groupe d'entreprises mécènes dont Schneider, Ingenico, Serma Safety and Security, Thales, Ponant Technologies et IP Garde. 

Les 90 finalistes européens représentant 10 nationalités différentes et 20 universités européennes se retrouveront donc à Valence pour quatre compétitions : "Capture the Flag", "Embedded Security Challenge", "Applied Research" et "High School Forensics".

En parallèle à cette finale, plusieurs événements se dérouleront sur place, notamment un salon, des conférences et un salon emploi focalisé sur la cybersécurité où les finalistes et les visiteurs pourront rencontrer les entreprises partenaires de l’événement.

Les conférences, au nombre de sept, vont traiter de la cybersécurité au sens large (aspects techniques et légaux) et seront données par des experts industriels et académiques reconnus en direction d'un large public. On notera en particulier les exposés "La recherche française en cybersécurité" par Gildas Avoine (Insa Rennes), "Informatique quantique et cybersécurité" par Yann Allain (Serma Safety and Security), "Les cyberattaques et le droit international" par Theodore Christakis (université Grenoble Alpes),"La cybersécurité et les systèmes avioniques"par Nathalie Feyt (Thales) et "Sécurité et Internet des objets, Games of Things" par Aisling Connolly (Ingenico). 

L’accès à la journée du vendredi 10 novembre est gratuit, néanmoins une inscription en ligne est nécessaire. Toutes les informations sont accessibles ici

Sur le même sujet