L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Communication haut débit à très courte distance : le procédé TransferJet vise les 10 Gbit/s

Communication haut débit à très courte distance : le procédé TransferJet vise les 10 Gbit/s

Publié le 16 juin 2017 à 10:50 par Pierrick Arlot        Communication

TransferJet X

Promoteur de la technologie de communication à très courte portée (moins de 10 cm) du même nom, le consortium industriel TransferJet et quatre de ses membres les plus influents (Sony, NTT, Japan Radio Company et Toshiba) indiquent avoir développé sous l’égide de l’IEEE la norme IEEE 802.15.3e-2017 qui vise à couvrir les besoins en transferts de proximité sans fil à très haut débit (plus de 10 Gbit/s).

S’appuyant sur les principes de base du procédé actuel qui permet de transférer à un débit brut maximal de 560 Mbit/s des contenus numériques entre deux appareils situés à moins de trois centimètres l’un de l’autre, le standard IEEE 802.15.3e-2017 maintient la simplicité d’usage de TransferJet et garantit le transfert quasi instantané de n’importe quel type de données, y compris de gros fichiers de vidéo de définition 4K et de réalité virtuelle, assurent ses promoteurs. Le temps d’établissement d’une connexion a par ailleurs été réduit à moins de 2 ms, ce qui ouvre la voie, dixit le consortium TransferJet, à de nouveaux scénarios d’usage comme la transmission de contenus au moment où l’utilisateur franchit des portillons automatiques.

L’institut de recherche en électronique et télécommunications sud-coréen Etri a également participé activement aux efforts de standardisation de la norme IEEE 802.15.3e-2017 qui, au niveau technique, implémente une connexion point à point bidirectionnelle dans la bande de fréquence des 60 GHz à un débit maximal de 13,1 Gbit/s (avec une modulation 256QAM et un mode Siso, Single Input Single Output).

A noter que le consortium TransferJet va s’appuyer sur la nouvelle norme pour développer une solution complète baptisée TransferJet X. C’est à l’organisme nippon HRCP Research and Development Partnership qu’a été confiée la mission de développer des circuits intégrés de type SoC compatibles TransferJet X. A suivre donc.

Sur le même sujet