L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Automobile : le consortium CCC publie la version 3.0 de sa spécification de clé numérique qui associe UWB et BLE

Automobile : le consortium CCC publie la version 3.0 de sa spécification de clé numérique qui associe UWB et BLE

Publié le 16 août 2021 à 11:02 par Pierrick Arlot        Architecture

CCC

Comme annoncé au printemps dernier, le consortium industriel CCC (Car Connectivity Consortium) a finalisé cet été la version 3.0 de la spécification Digital Key qui a vocation à permettre aux conducteurs de véhicules de télécharger une clé numérique dans leur smartphone et d’utiliser leur terminal pour déverrouiller les portières d’une automobile, voire d'en démarrer le moteur, dès qu’ils sont à proximité.

La spécification CCC Digital Key Release 3.0, désormais accessible aux membres de l’organisme industriel, ajoute les technologies de connectivité sans fil Bluetooth Low Energy et ultralarge bande (UWB) à la précédente mouture publiée en 2020 qui s’appuyait sur le NFC pour les communications sans contact entre les smartphones et les véhicules (lire notre article ici).

Grâce à l’UWB, la spécification Digital Key 3.0 offre la possibilité d’un accès mains libres sans clé physique, de type passif, avec prise en compte de la géolocalisation. Dès lors, les utilisateurs pourront laisser leur terminal mobile dans un sac, une mallette ou une poche de vêtement au moment d’ouvrir la porte du véhicule ou de démarrer. L’accès de type passif est non seulement plus pratique, mais il offre aussi aux véhicules de nouvelles fonctions de géolocalisation précise et sécurisée de leur propriétaire (ou du conducteur), précise l'organisme industriel. La prise en charge de la technologie NFC est toutefois maintenue en tant que solution de repli obligatoire.

La version 3.0 de la spécification Digital Key permet en pratique l’authentification de la clé numérique entre le véhicule et le terminal mobile via une liaison Bluetooth Low Energy. Selon le consortium CCC, les smartphones peuvent en outre créer et stocker les clés numériques dans des éléments sécurisés offrant un niveau élevé de protection contre les attaques matérielles ou logicielles. La technologie UWB, quant à elle, permet l’établissement d’une session sécurisée de télémétrie afin que le véhicule puisse localiser les smartphones dûment authentifiés.

Rappelons que le consortium CCC, fort de plus de 100 membres, réunit des fabricants de smartphones, des constructeurs et équipementiers automobiles, des fournisseurs de semi-conducteurs et des spécialistes de la sécurité. Le conseil d'administration de l’organisme compte parmi ses membres Apple, BMW, General Motors, Honda, Hyundai, LG, Panasonic, Samsung et Volkswagen.

Sur le même sujet