L'embarqué > Logiciel > Développement > Automobile : le capteur à ondes millimétriques de TI a son kit de démarrage Autosar signé ArcCore

Automobile : le capteur à ondes millimétriques de TI a son kit de démarrage Autosar signé ArcCore

Publié le 26 juin 2018 à 10:50 par François Gauthier        Développement ArcCore

ArcCore TI AWR

La firme suédoise ArcCore, éditeur d’outils de développement pour l’automobile, lance un kit de démarrage conforme à la spécification Autosar pour le capteur à ondes millimétriques de Texas Instruments référencé AWR1642BOOSt EVM et fonctionnant dans la gamme de fréquence comprise entre 76 GHz et 81 GHz. Bâti sur un coeur de microcontrôleur Arm Cortex-R4F, ce capteur doté d'un frontal RF intégré directement en technologie Cmos a été introduit sur le marché en mai 2017 (voir notre article ici). L'objectif de ce kit vise à faciliter l'accès au marché automobile pour ce capteur radar qui ouvre la voie à des mesures précises de portée, d'angle et de vitesse aux systèmes destinés à l’analyse des conditions de fonctionnement dynamiques des voitures.

Selon ArcCore, les équipementiers automobiles souhaitent en effet imposer de plus en plus l'utilisation de la norme Autosar dans leurs calculateurs, qui leur permet de réutiliser des logiciels existants et d'améliorer la qualité et la fiabilité du code. Reste que les solutions Autosar demeurent souvent complexes et nécessitent un investissement initial important, ce qui limite parfois leur adoption.

Avec le kit de démarrage matériel/logiciel d'ArcCore, les concepteurs ont accès directement à la plate-forme embarquée Autosar Arctic Core, à la chaîne d'outils Arctic Studio et à la couche d'abstraction pour microcontrôleur (MCAL) de TI.

Rappelons qu'Arctic Core contient un ensemble complet de fonctionnalités requises pour les calculateurs automobiles - communication, diagnostic, services de sécurité - conformes à la norme ISO 26262, ainsi qu'un système d'exploitation temps réel. De son côté, Arctic Studio est un environnement de développement logiciel intégré bâti sur le framework Eclipse. Quant aux composants logiciels MCAL, ils permettent l'accès aux périphériques du microcontrôleur, y compris les ports de communication et de contrôle pour les entrées/sorties.

Sur le même sujet