L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Automobile : BlackBerry étoffe son offre logicielle avec des produits dopés à la sûreté de fonctionnement

Automobile : BlackBerry étoffe son offre logicielle avec des produits dopés à la sûreté de fonctionnement

Publié le 11 juin 2018 à 12:49 par Pierrick Arlot        Plate-forme BlackBerry

QNX

Fort de la présence des logiciels QNX dans plus de 120 millions de véhicules qui sillonnent aujourd’hui les routes du monde entier, le canadien BlackBerry étoffe son offre avec des produits pensés pour atténuer les défis de mise au point de systèmes automobiles sophistiqués compatibles avec les exigences de sûreté de fonctionnement de la norme ISO 26262. QNX Hypervisor for Safety, QNX Platform for ADAS 2.0 et QNX OS for Safety 2.0 sont censés fournir les fondations logicielles sur lesquelles bâtir des systèmes certifiés vis-à-vis de la sécurité et de la sûreté de fonctionnement.

« La sécurité et la sûreté ne sont pas négociables dans les automobiles quand la défaillance d’un système peut avoir des conséquences dramatiques pour les biens matériels et la vie humaine, commente John Wall, senior vice-président et directeur général de BlackBerry QNX. Ces nouveaux produits se conforment au niveau le plus élevé de la certification (Asil-D) en matière de sûreté de fonctionnement applicable aux véhicules connectés et/ou autonomes. »

Certifié ISO 26262, QNX Hypervisor for Safety s’appuie sur la technologie de virtualisation de la plate-forme QNX Hypervisor 2.0 pour consolider de manière fiable et sécurisée plusieurs sous-systèmes (ou domaines virtuels) sur une puce-système SoC unique. Avec QNX Hypervisor for Safety, les développeurs peuvent partitionner les environnements et isoler certains systèmes, critiques en termes de sûreté de fonctionnement, de systèmes qui ne le sont pas, et ce afin de les protéger de toute anomalie. Le produit s’accompagne d’une documentation (Hypervisor Safety Manual) qui fournit des instructions aux architectes système lors de la conception de produits sûrs au niveau fonctionnel.

QNX Platform for ADAS 2.0 permet, de son côté, la mise au point de systèmes de conduite automatisée qui ont à gérer des flux importants de données issues de multiples capteurs (caméras, lidars, radars, etc.) et qui doivent prendre des décisions en temps réel. Ces systèmes, explique BlackBerry, nécessitent un logiciel sûr, sécurisé et particulièrement efficace qui puisse tirer parti d’accélérateurs matériels spécifiques pour l’exécution d’algorithmes de vision artificielle et d’apprentissage automatique bâtis sur des réseaux de neurones profonds.

Enfin QNX OS for Safety 2.0 repose sur le système d’exploitation QNX SDP 7.0 et a été certifié aux niveaux ISO 26262 Asil-D et CEI 61508 SIL3 par l’organisme TÜV Rheinland.

Si QNX Platform for ADAS 2.0 et QNX OS for Safety 2.0 sont d’ores et déjà disponible, QNX Hypervisor for Safety le sera cet automne.

Les produits BlackBerry QNX actuels (QNX Neutrino OS, QNX Platform for ADAS, QNX OS for Safety, QNX CAR Platform for Infotainment, QNX Hypervisor 2.0 et le middleware acoustique QNX) ont déjà été mis en œuvre d’une manière ou d’une autre par des constructeurs automobiles comme Audi, BMW, Ford, GM, Honda, Hyundai, Jaguar Land Rover, KIA, Maserati, Mercedes-Benz, Porsche, Toyota et Volkswagen. BlackBerry a par ailleurs signé récemment quelques « design wins » avec Baidu, Delphi, Nvidia, Qualcomm, Visteon et Jaguar Land Rover.    

Sur le même sujet