L'embarqué > Logiciel > Middleware > Analog Devices et Segger collaborent autour de l’Ethernet industriel sur une seule paire de cuivre torsadée

Analog Devices et Segger collaborent autour de l’Ethernet industriel sur une seule paire de cuivre torsadée

Publié le 12 juillet 2021 à 11:51 par Pierrick Arlot        Middleware Segger

Segger-ADI

Le spécialiste des outils matériels et logiciels de débogage et de programmation de cibles embarquées Segger s’est engagé dans une collaboration avec Analog Devices afin de proposer une solution commune pour le développement d’applications Ethernet industrielles sur une seule paire de cuivre torsadée (et notamment celles compatibles avec le nouveau standard Ethernet-APL, Advanced Physical Layer).

Cette solution, qui met l’accent sur la faible consommation d’énergie, les hauts débits et la fiabilité, s’appuie dans la pratique sur la pile de protocoles IP emNet de Segger et la puce ADIN1110, récemment annoncée par Analog Devices (lire notre article ici). Conforme au standard IEEE 802.3cg/10Base-T1L, qui définit une couche physique PHY pour des communications à 10 Mbit/s sur une distance de 1 km sur un câble à paire torsadée unique, l’émetteur-récepteur MAC+PHY ADIN1110 permet de simplifier la mise à niveau des capteurs et actionneurs de terrain vers la connectivité Ethernet, tout en pérennisant les investissements dans les logiciels et processeurs déjà en service.

Selon Segger, l’association emNet/ADIN1110 permet aux concepteurs de choisir, comme processeur hôte de leurs designs, un microcontrôleur à ultrabasse consommation sans contrôleur MAC intégré et doté d’une capacité mémoire minimale, le circuit d’Analog Devices pouvant s'y connecter via une simple interface SPI. De par sa conception, emNet prend en effet en charge les MAC externes tels que l'ADIN1110, offrant ainsi à n'importe quel microcontrôleur standard la possibilité de se connecter à un réseau Ethernet industriel. La pile emNet, assure Segger, est également efficace en termes de vitesse de traitement de paquets et d’utilisation de la mémoire flash et RAM, de sorte que même les microcontrôleurs compacts et basse fréquence peuvent offrir de bonnes performances réseau.

Outre sa conformité avec le standard IEEE 802.3cg/10Base-T1L, la solution emNet/ADIN1110 est également présentée comme compatible avec la nouvelle norme Ethernet-APL qui permet la transmission simultanée de l’alimentation et des données en duplex intégral à 10 Mbit/s sur une simple paire torsadée et ce sur une distance d’un kilomètre (lire aussi notre article ici). Avec la possibilité d’étendre la connectivité Ethernet jusqu’aux nœuds de périphérie situés dans des endroits isolés ou dangereux au sein d’installations industrielles et de bâtiments.

Sur le même sujet