L'embarqué > Logiciel > Développement > Altran s’investit dans l'industrialisation d’un écho-stéthoscope connecté, open source et bas coût

Altran s’investit dans l'industrialisation d’un écho-stéthoscope connecté, open source et bas coût

Publié le 01 février 2018 à 12:22 par Pierrick Arlot        Développement Altran

echOpen

Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP (Assistance publique - Hôpitaux de Paris), Dominique Cerutti, président-directeur général d’Altran et Mehdi Benchoufi, président de l’association echOpen, ont signé mardi 30 janvier 2018 une convention de partenariat pour développer une sonde d’échographie (un écho-stéthoscope) open source à bas coût, apte à se connecter à un smartphone.

Le dispositif echOpen, dont un prototype a été mis au point par l’association du même nom créée en 2015, a pour objectif de transformer et faciliter le diagnostic médical. Il s'adresse aux médecins en zone médicalisée (urgences, médecine générale) et en zone sous-médicalisée (déserts médicaux, médecine de catastrophes, médecine humanitaire). Hébergé à l’AP-HP et initié par des médecins de l’AP-HP ainsi que des ingénieurs, le projet echOpen repose sur une communauté de développeurs composée d’experts, de professionnels et de makers, qui regroupe à ce jour plusieurs centaines de personnes à travers le monde.

Directement connecté à un smartphone qui rassemble et analyse les données des patients via une application mobile, l’écho-stéthoscope echOpen facilite l’accès à l’imagerie diagnostique et assure un usage aussi simple que celui du stéthoscope, affirment ses promoteurs. Il pourra dans ce cadre améliorer l'orientation diagnostique ainsi que la prise en charge initiale des patients.

La première phase du projet a permis d’obtenir un dispositif produisant des images de qualité médicale en septembre 2017. Le projet entre maintenant dans une phase de miniaturisation et d’amélioration des performances du système. Dans ce cadre, Altran devrait intervenir sur la définition du produit, l’architecture globale, l’électronique, l’intégration et l’analyse des coûts. L’AP-HP, de son côté, accompagne le développement technique et clinique du projet echOpen en fournissant les ressources et compétences nécessaires en organisation médicale et hospitalière, en exploitation de données de santé et d’imagerie ainsi que les compétences règlementaires liées aux essais cliniques et au développement des dispositifs médicaux.

Selon les partenaires, la signature de la convention entre echOpen, AP-HP et Altran constitue une première étape vers une coopération plus étroite qui aboutira à la formation d’un consortium spécifique.

Sur le même sujet