L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > ADLink lance officiellement ses premiers modules graphiques MXM bâtis sur l’architecture Nvidia Turing

ADLink lance officiellement ses premiers modules graphiques MXM bâtis sur l’architecture Nvidia Turing

Publié le 12 mai 2021 à 09:09 par Pierrick Arlot        Sous-système ADLink

ADLink-Turing

La société ADLink, qui fournit modules, cartes et systèmes prêts à l'emploi pour l'embarqué et l'edge computing, lance officiellement la commercialisation des premiers modules graphiques aux formats MXM bâtis sur l’architecture Turing de Nvidia. Des modules présentés comme particulièrement bien adaptés à l’accélération des moteurs d’inférence IA (intelligence artificielle) en périphérie de réseau (edge) au sein d’applications aux fortes contraintes de dimensions, de poids et de consommation (SWaP).

Selon la firme taïwanaise, les traitements accélérés par GPU gagnent en popularité. Les systèmes edge intégrant des processeurs graphiques seraient en effet capables de réagir plus rapidement avec de meilleures performances dans des applications réelles telles que l'imagerie médicale, l'inspection de défauts de fabrication, l'analyse des flux de circulation dans les villes intelligentes, la robotique, les transports, l’aérospatial et la Défense, etc.

Si l’on en croit ADLink, l'architecture Turing, qui utilise des cœurs Tensor, un chemin de données pour entiers et une structure unifiée pour la mémoire partagée, apporte des performances améliorées de 50% par cœur Cuda par rapport à l'architecture Nvidia Pascal de précédente génération.

Dans le détail, précise la société, les modules MXM à architecture Turing d’ADLink assurent l’accélération des traitements sur les cœurs Cuda, Tensor et RT des processeurs Nvidia dans des dimensions cinq fois plus petites que celles des cartes PCI Express pleine hauteur et pleine longueur et ce pour une enveloppe thermique inférieure à 50 W. Le tout avec une longévité trois plus importante que celle des produits graphiques non embarqués.

Pour l’heure, la firme taïwanaise propose trois modules graphiques MXM bâties sur l’architecture Turing, référencés EGX-MXM-T1000 (processeur Nvidia Quadro Embedded T1000, 82 x 70 mm, 2,6 Tflops), EGX-MXM-RTX3000 (Nvidia Quadro Embedded RTX3000, 82 x 105 mm, 5,3 Tflops) et EGX-MXM-RTX5000 (Nvidia Quadro Embedded RTX5000, 82 x 110 mm, 9,4 Tflops)

Sur le même sujet