L'embarqué > Marchés > Rachat > Yokogawa met la main sur Grazper, un spécialiste danois de l’IA pour l’analyse d’images

Yokogawa met la main sur Grazper, un spécialiste danois de l’IA pour l’analyse d’images

Publié le 25 mars 2020 à 10:53 par Pierrick Arlot        Rachat

Grazper

Le groupe industriel japonais Yokogawa Electric a finalisé l'acquisition de la société danoise Grazper Technologies, créée en 2015, qui a développé des technologies évoluées d'intelligence artificielle (IA) pour analyser les images. Yokogawa compte tirer parti du savoir-faire de Grazper pour en faire profiter l’ensemble de ses activités et développer de nouvelles solutions IA industrielles.

Selon le Japonais, l’intelligence artificielle a fait récemment des progrès significatifs, en particulier dans le domaine de l’apprentissage en profondeur, en améliorant notamment la précision de reconnaissance des images en mouvement. Il devient ainsi possible d'observer l'environnement général et le contexte d’une image complète, ce qui ouvre la voie à de nouvelles applications dans les secteurs de la sécurité, de l'analyse d'images et de la robotique sur lignes de production.

Grazper a justement développé des technologies de type IA pour l'analyse d'images et la start-up dispose d’une solution qui permet au logiciel IA de fonctionner efficacement sur des FPGA avec des ressources de traitement limitées, précise Yokogawa. A ce titre, l'acquisition de la firme danoise devrait permettre au groupe japonais de fournir des solutions utilisant l'IA pour l'analyse d'images, telles que la capture d'informations pour les robots, la détection d'anomalies dans les usines ou la surveillance de la sécurité par caméras.

Dans un premier temps, la société Amnimo, une filiale de Yokogawa créée en mai 2018 pour fournir des services IIoT (Industrial Internet of Things), intégrera le bloc d’IP pour FPGA de Grazper dans sa passerelle LTE industrielle Edge Gateway, actuellement en cours de développement. L’idée étant de fournir à terme des solutions pour des projets de ville intelligente et des applications de sécurité pour aéroports et sociétés de chemins de fer.

La passerelle LTE industrielle d’Amnimo pourra a priori être utilisée dans une grande variété d’industries, en particulier dans le cadre de systèmes de surveillance par caméras. Elle devrait être équipée de 2 Go de RAM et 32 Go de mémoire de stockage eMMC, auxquels pourra s’ajouter un disque dur à semi-conducteurs (SSD) d’une capacité de 2 To pour le stockage de larges volumes de flux vidéo. La passerelle pourra par ailleurs être connectée directement à quatre caméras IP alimentées par le câble Ethernet grâce à la technologie PoE (Power over Ethernet). Les modules de communication intégrés pourront, de leur côté, héberger deux types de cartes SIM plastique et eSIM pour un maximum de quatre SIM opérateur pour permettre le basculement des communications en cas de pannes réseau.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’intelligence artificielle dans l’embarqué : Embedded-IA

Sur le même sujet