L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Xmos glisse le Gigabit Ethernet dans ses microcontrôleurs multicœurs pour moins de 5 $

Xmos glisse le Gigabit Ethernet dans ses microcontrôleurs multicœurs pour moins de 5 $

Publié le 23 mars 2015 à 10:27 par Pierrick Arlot        Composant  Xmos

Carte d'évaluation Xmos

Spécialiste des microcontrôleurs multicœurs à vocation temps réel, le britannique Xmos a commencé l’échantillonnage des premiers modèles de la famille xCore-200, sa deuxième génération de circuits. A la clé, pour ces circuits « dont la flexibilité est similaire à celle des FPGA pour le coût et la consommation de microcontrôleurs » (dixit Xmos), une performance doublée (jusqu’à 2 000 Mips) et une capacité en mémoire SRam embarquée quatre fois supérieure par rapport à la précédente génération des xCore. Ces caractéristiques permettent notamment au Britannique d’intégrer une connexion Gigabit Ethernet dans ses circuits (avec une couche MAC logicielle) parallèlement à une interface USB 2.0, elle aussi programmable. Faisant de ce fait des xCore-200 des alternatives crédibles sur le marché des produits d’électronique grand public, de l’audio professionnel, de la robotique, de l'automobile et des passerelles de l’Internet des objets de classe gigabit.

On rappellera que l’architecture programmable et configurable des microcontrôleurs du Britannique se décline en « tuiles », blocs logiques architecturés autour d’un cœur de processeur déterministe. Chacune de ces tuiles est optimisée pour exécuter un certain nombre de cœurs logiques partageant la même mémoire RAM. Un réseau embarqué sur la puce relie les tuiles et les cœurs logiques, et le fonctionnement de l’ensemble est contrôlé par un ordonnanceur câblé dans le silicium afin que le déterminisme soit assuré à tout instant. Sous le nom générique de xSOFTip, Xmos propose par ailleurs un ensemble de blocs périphériques logiciels pour une grande variété de fonctions (protocoles de communication industriels, algorithmes de contrôle moteur, pilotes d’écrans LCD, égalisation audio, etc.).

Dans la pratique, la famille xCore-200, qui conserve une compatibilité logicielle avec la précédente génération, se déclinera en trois gammes avec un nombre de cœurs Risc 32 bits oscillant entre 8 et 32 et une capacité RAM comprise entre 128 et 1 024 Ko : les XL2xx, les XU2xx (avec USB 2.0) et les XE2xx (avec USB 2.0 et Gigabit Ethernet). Aujourd’hui échantillonné et référencé XE216-512-TQ128, le premier modèle, qui est commercialisé à moins de 5 dollars en volume, s’articule autour de 16 cœurs de processeur Risc, de 512 Ko de SRam, d’une interface USB 2.0 à 480 Mbit/s (avec PHY intégré), d’un port Ethernet 10/100/1000 Mbit/s (avec interface PHY RGMII) et de 88 entrées/sorties flexibles. Une carte d'évaluation eXplorer Kit ad hoc est déjà disponible auprès de Xmos (photo ci-dessus). Les versions à 24 et 32 cœurs seront commercialisées dans le courant du second semestre.

A noter que, parallèlement, Xmos lance une déclinaison du xCore-200 spécialement calibrée pour les applications audio grand public (xCore-Audio Hi-Res), professionnelles et semi-professionnelles (xCore Audio Live). 

Sur le même sujet