L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Xilinx diversifie sa gamme de circuits programmables multicœurs Zynq UltraScale+ pour l’automobile

Xilinx diversifie sa gamme de circuits programmables multicœurs Zynq UltraScale+ pour l’automobile

Publié le 27 novembre 2019 à 10:41 par Pierrick Arlot        Composant  Xilinx

Xilinx XA MPSoC

Le spécialiste des FPGA Xilinx nourrit de grandes ambitions sur le marché de l’automobile alors que le marché des systèmes évolués d’assistance à la conduite ADAS et de la conduite automatisée est promis à un bel avenir. La société américaine, qui avait lancé en 2018 ses premières puces-systèmes multicœurs MPSoC Zynq UltraScale+ qualifiées pour l’automobile, vient d’étendre cette famille gravée en technologie 16 nm avec deux nouveaux modèles, référencés 7EV et 11EG.

Selon Xilinx, ces circuits automobiles offrent les capacités de programmation, les performances et les fonctionnalités d’entrées/sorties les plus élevées du moment afin de répondre au mieux aux besoins d’agrégation, de prétraitement et de distribution des données à haut débit dans les véhicules et aux exigences des systèmes ADAS et des applications de conduite automatisée de niveau L2+ à L4. Le fournisseur de semi-conducteurs se dit par ailleurs en mesure, avec son offre, de cibler aussi bien les capteurs de périphérie que les contrôleurs de domaine centralisés.

Les puces-systèmes MPSoC Xilinx Automotive (XA) Zynq UltraScale+ MPSoC 7EV et 11EG ont été développées pour répondre à des demandes client, assure le fournisseur de FPGA. Elles offrent plus de 650 000 cellules logiques programmables et près de 3 000 blocs DSP, soit 2,5 fois plus que le circuit le plus puissant jusqu’ici disponible dans la gamme XA. De plus, le modèle XA 7EV embarque une unité de codage/décodage vidéo H.264/H.265, tandis que la variante XA 11EG intègre 32 émetteurs-récepteurs à 12,5 Gbit/s et quatre blocs PCIe Gen3 x16.

Le portefeuille de MPSoC XA Zynq UltraScale+ est conforme aux spécifications de test AEC-Q100, rappelle la société de semi-conducteurs, et intègre à la fois la logique programmable Xilinx et un sous-système de traitement bâti autour d’un processeur 64 bits Arm Cortex-A53 quadricœur et d’un microcontrôleur temps réel à double cœur Arm Cortex-R5 certifié au niveau Asil-C dans le domaine basse consommation. À ce jour, Xilinx affirme avoir fourni plus de 67 millions de solutions qualifiées pour systèmes ADAS et véhicules de production à conduite automatisée auprès de plus de 200 entreprises automobiles, y compris des constructeurs de premier plan, des équipementiers et des start-up.

Tous les circuits XA Zynq UltraScale+ sont pris en charge par Vitis/Vitis AI, la nouvelle plate-forme logicielle unifiée de la société conçue pour qu’un large éventail de développeurs (y compris des ingénieurs logiciels et des spécialistes de l’intelligence artificielle) puissent tirer parti de l’adaptabilité matérielle des FPGA et autres puces-systèmes à logique programmable de l’Américain (lire notre article ici).

Sur le même sujet