Retour à la liste

Obtenir des gains de performance en environnement industriel hostile avec un processeur AMD Epyc Embedded

Mis en ligne le 07 février 2020 à 11:20           Congatec

Les processeurs pour serveurs deviennent de plus en plus efficaces sur le plan énergétique et les développeurs d’applications embarquées les utilisent aujourd'hui pour améliorer les performances, ce qui leur ouvre des champs d’application totalement nouveaux. Grâce à des modules serveurs embarqués, comme par exemple la carte au format COM Express Type 7 architecturée autour d’un processeur Epyc 3000 Embedded d’AMD développée par la société Congatec, il devient possible d’aborder des applications dans le cadre du mouvement Industrie 4.0 qui nécessitent une synchronisation de plusieurs machines et systèmes, ou encore des applications de vision artificielle dans la robotique collaborative et coopérative.

De nombreuses tâches informatiques en périphérie de réseau (edge) inhérentes au développement des réseaux 5G nécessitent aussi des performances de classe serveur par défaut. Sans parler du besoin croissant d’installer des équipements virtualisés sur site (vOPE) en environnements hostiles pour assurer des fonctions telles que le routage industriel, la sécurité par pare-feu et les technologies VPN.

Congatec explique cette évolution dans un white paper de 7 pages écrit en français, en détaillant ce concept de Server-On-Module équipé de processeurs AMD Epyc Embedded d’AMD, dotés de 2 à 16 coeurs pour 32 threads à 3 GHz, et ce dans différents cas d’utilisation.

Télécharger le white paper :

Pour recevoir le white paper, merci de remplir le formulaire suivant.

Il vous sera envoyé en pièce jointe par mail à l'adresse que vous aurez indiqué.

* Champ(s) Obligatoire(s)