L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Vinci Energies investit dans GreenMe, créateur du cube IoT gérant la qualité des environnements de travail

Vinci Energies investit dans GreenMe, créateur du cube IoT gérant la qualité des environnements de travail

Publié le 23 mai 2018 à 11:06 par Pierrick Arlot        Conjoncture

GreenMe Cube

Via son fonds d'investissement managérial Inerbiz, Vinci Energies est entré, pour un montant non dévoilé, au capital de la jeune société française ACA-O dont L’Embarqué a tracé un portrait de start-up détaillé en avril 2015. Créé en 2012 et basé à Aire-sur-Adour dans les Landes, ACA-O a développé sous le nom de GreenMe un objet connecté de la taille et à l'apparence d'un Rubik's Cube qui est capable, au sein d’une sphère entourant le poste de travail, de mesurer jusqu'à une dizaine de paramètres environnementaux relatifs au confort individuel et à la santé d'un salarié d'une entreprise. Toutes ces données sont remontées vers une plate-forme d’analyse et de restitution qui matérialise les zones de confort et d’inconfort et les améliorations à apporter.

La jeune pousse a pu déployer 200 cubes capteurs grâce au partenariat mené avec la marque Vinci Facilities, vouée au facility management. La prise de participation du groupe français dans la firme landaise devait permettre à Vinci Facilities de poursuivre sa démarche d'innovation et d'exploitation des bâtiments par les usages et à GreenMe de bénéficier d'une présence plus forte à l'international.  

Dans le détail, le cube capteur GreenMe peut mesurer en continu six paramètres relatifs au confort, à l'énergie et à la santé dans les espaces : température, humidité, qualité de l'air (mesure du taux de composés organiques volatils), bruit, luminosité et satisfaction du salarié. Posés sur les bureaux, dans les salles de réunion, dans les couloirs, les cubes sont indépendants des systèmes d'information des bâtiments et enregistrent les données dans le cloud. Ainsi, dans les espaces, une température jugée inutilement élevée ou trop faible générera l'intervention d'un technicien Vinci Facilities, quand une trop grande durée entre deux captations sonores indiquera qu'une salle de réunion est sous-utilisée.

« En nous associant avec le groupe Vinci Energies, nous allons pouvoir accélérer la « digitalisation » des bâtiments, indique Alexandre Dugarry, fondateur de la jeune société. L'enjeu de la qualité des espaces de travail et l'efficacité énergétique sont clés pour toutes les entreprises. Le cube capteur GreenMe participe donc activement à la volonté croissante de « prendre soin » des occupants et à l'amélioration du confort dans les environnements de travail. » Plusieurs fois récompensée, ACA-O emploie aujourd'hui 4 personnes dans ses locaux et sous-traite toute sa fabrication localement dans le Sud-Ouest.

Sur le même sujet