L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Véhicule autonome : SystemX s'associe à l’institut pour la transition énergétique Vedecom

Véhicule autonome : SystemX s'associe à l’institut pour la transition énergétique Vedecom

Publié le 01 juin 2015 à 11:26 par Pierrick Arlot        Conjoncture

SystemX Vedecom

Nés tous deux du Programme d’investissements d’avenir (PIA), les accélérateurs d’innovation SystemX et Vedecom vont mettre en commun leurs compétences R&D dans le domaine des systèmes embarqués et des technologies dédiées à la mobilité afin de collaborer sur des projets de recherche liés au véhicule autonome et à la mobilité du futur. Dans le cadre d’une convention de collaboration signée pour une durée de cinq ans, les deux organismes vont aussi coordonner leurs réponses aux appels à projets collaboratifs (FUI, Horizon 2020, etc.) et leurs actions dans le cadre des plans de la Nouvelle France industrielle.

Depuis 2013, l’institut de recherche technologique (IRT) francilien SystemX, focalisé sur l’ingénierie numérique des systèmes du futur, a lancé et animé seize projets de recherche dont six directement liés au véhicule autonome et à la mobilité du futur : ELA (Electronique et logiciel automobile), MIC (Modélisation – Interopérabilité – Coopération), FSF (Fiabilité et sûreté de fonctionnement), ISE (ITS Sécurité), LRA (Localisation et réalité augmentée) et SVA (Simulation pour la sécurité du véhicule autonome). De son côté, l’institut pour la transition énergétique (ITE) Vedecom, mis sur pied en 2014, a engagé des travaux de R&D sur les enjeux majeurs du véhicule autonome communicant et décarboné. Il fédère des savoirs dans les domaines de la conception de systèmes de perception (avec capteurs et algorithmes embarqués, intelligence de décision, architectures sûres de fonctionnement) et de systèmes d’infrastructures, et se targue d'un savoir-faire dans les véhicules démonstrateurs et les problématiques d’écomobilité.

« Il s’agit de la première convention de collaboration signée entre un IRT et un ITE, ont souligné d’une même voix Eric Perrin-Pelletier, directeur général de SystemX, et Antoine Mullender, directeur général de Vedecom (photo en en-tête). Notre objectif est de mettre à profit la complémentarité de nos expertises, davantage orientées systèmes, logiciels embarqués et simulation pour SystemX, et capteurs, écomobilité et véhicules démonstrateurs côté Vedecom, pour répondre aux principaux enjeux de véhicules autonomes et de la mobilité du futur. » L’IRT SystemX, qui rassemble 70 partenaires (Alstom, Renault, Bull, Kalray…), devrait compter 250 chercheurs d’ici à la fin 2015. L’ITE Vedecom, fort de 35 membres (PSA, Renault, Valeo, Safran…), table sur 250 chercheurs à l’horizon 2017.

Sur le même sujet