L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Véhicule autonome et connecté : Ubimobility embarque 8 start-up et PME aux Etats-Unis

Véhicule autonome et connecté : Ubimobility embarque 8 start-up et PME aux Etats-Unis

Publié le 31 mars 2017 à 12:11 par Pierrick Arlot        Conjoncture

Ubimobility

Bpifrance et Business France, l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française, ont dévoilé les noms des huit start-up et PME lauréates de la 3e édition du programme d’accélération Ubimobility. Un programme intensif de deux semaines en immersion qui doit leur permettre de présenter leurs technologies et de développer des partenariats avec les grands acteurs de la filière américaine du véhicule autonome et connecté (Google Car, Tesla, Uber, Ford, Magna, General Motors, Delphi, Valeo, l’université de Californie - Berkeley et l’université du Michigan). Dans ce cadre, les huit lauréats seront plongés au cœur des deux capitales américaines de ce domaine d’activité, Détroit, berceau de l’industrie automobile, et San Francisco. Au-delà, les 8 entreprises seront accompagnées pendant dix mois avant et après cette immersion, pour concrétiser les contacts engagés aux Etats-Unis. Les start-up et PME sélectionnées sont :

- Acapela (créé en 2003). Acapela Transport crée des voix et des solutions vocales dans le but d’informer et de guider les usagers en temps réel avec des voix de synthèse naturelles.

- Chronocam (créé en 2014). Chronocam, dont L’Embarqué a réalisé un portrait détaillé en novembre 2015, a développé une technologie de vision artificielle qui réunit dans une solution unique le capteur, le traitement par événement et l’intelligence artificielle. Inspirée du modèle biologique, la rétine en silicium de Chronocam révolutionne les standards de la vision artificielle et répond aux exigences de diverses applications telles que celles des véhicules autonomes.

- CS. La solution Nadia de CS Communication & Systèmes permet d’automatiser la chaîne de tests de validation logicielle pour les systèmes embarqués critiques. Selon son concepteur, elle génère des scripts de tests de centaines de lignes de code en quelques secondes, réduisant drastiquement les coûts des tests.

- Dibotics (créé en 2015). Dibotics estime avoir créé le GPS sans GPS. A partir des données de capteurs de type lidars, devenus incontournables dans la voiture autonome, le logiciel temps réel de la start-up peut connaître précisément la localisation du véhicule et appréhender son environnement immédiat (obstacles, route, marquages au sol...).

- Dynamixyz (créé en 2010). Dynamixyz est spécialisé en analyse/synthèse de visage de haute qualité. Présente dans le domaine de la motion capture pour le cinéma et le jeu vidéo, la société a récemment développé des solutions de type middleware pouvant être embarquées dans des véhicules.

- Neavia Technologies (créé en 2003). Neavia est spécialisé dans la détection de trafic routier, la surveillance de sites grâce à des multiples capteurs, l’acquisition de données fixes ou embarquées, le traitement des informations et leur transmission. La société a l’ambition de devenir la référence en produits innovants, connectés et intelligents pour la gestion de flux urbains et interurbains.

- Pertech (créé en 2004). Pertech Solutions est un acteur international dans le domaine du suivi du regard (Eye Tracking). Sa technologie analyse le regard et interprète l’interaction entre une personne et son environnement. Réputé pour sa technologie et ses systèmes développés à l'origine en collaboration avec les équipes R&D de Renault Automobile, Pertech Solutions propose une expertise particulière dans le monde de l'industrie du transport.

- Smart Me Up (créé en 2012). Smart Me Up, dont L’Embarqué a tracé un portrait détaillé en mars 2015, a développé un logiciel de vision artificielle capable de détecter n'importe quel type d'objet dans le champ visuel d’une caméra pour garantir la sécurité des passagers. La technologie fonctionne en embarqué, en temps réel, hors connexion et sur des processeurs peu coûteux.

Bpifrance et Business France rappellent que lors des deux premières éditions du programme Ubimobility, seize start-up et PME innovantes ont été accompagnées et que 11 entreprises sont désormais implantées ou en cours d’implantation aux Etats-Unis (Actia, Vulog, Navya, TrustInSoft, Roadeyes, Krono-Safe, Optis, ESI Group, Prove & Run, Pradeo, Arkamys). Les trois quarts d’entre elles ont signé des contrats ou des accords outre-Atlantique (Actia, Vulog, Navya, TrustInSoft, Roadeyes, Intempora, Krono-Safe, Optis, ESI Group, Prove & Run, Akoustic Arts, YoGoKo).

Sur le même sujet