L'embarqué > Logiciel > Développement > Vector muscle son environnement de développement et de visualisation d’algorithmes pour la voiture autonome

Vector muscle son environnement de développement et de visualisation d’algorithmes pour la voiture autonome

Publié le 17 octobre 2017 à 11:20 par François Gauthier        Développement Vector

Vecorr vADS Developper

La version 2.5 de l’environnement de développement vADASdeveloper de Vector vise à simplifier le travail des concepteurs d’applications de systèmes d'assistance évoluée à la conduite (ADAS) à partir de l’analyse de données issues de multiples capteurs. Et ce à travers une interface graphique de configuration des informations sous forme d’objets. Il s’agit ici de visualiser rapidement des données traitées et d’intégrer selon les besoins d’autres données issues par exemple de lidars, pour faciliter et simplifier l’interprétation des données acquises suite à la fusion de capteurs. Avec à la clé la possibilité d’acquérir et de visualiser des données à une vitesse d’acquisition élevée de l’ordre de 1 Go/s, un ordre de grandeur typique des applications d’aide à la conduite des futures voitures autonomes.

Concrètement, un éditeur graphique simplifie l’affichage en 2D des données d'application (position, taille, codage couleur selon le type d'objet détecté) sur des objets graphiques. Plusieurs formes 2D et 3D prédéfinies ainsi qu’une représentation en nuage de points pour les donnés lidar et radar assurent un rendu réaliste d’une scène analysée (objets détectés par les capteurs, visualisation de l’environnement, apport des données fusionnées…) sans avoir à réaliser un effort de codage conséquent.

Une fois ces données affectées à des objets graphiques, elles peuvent être affichées de manière synchronisée dans plusieurs fenêtres. Les développeurs peuvent en outre afficher des fenêtres de divers modèles d’environnements sur lesquelles les données issues des fusions de capteurs sont affichées en surimpression, sur une image fixe ou sur une vidéo. Les développeurs peuvent ainsi vérifier rapidement et de manière fiable si leurs algorithmes de reconnaissance d'objets fonctionnent bien via la comparaison visuelle avec les données d'objets reconnus par les capteurs.

Au-delà, Vector a ajouté dans sa bibliothèque les lidars de la société allemande ibeo (modèles LUX et HAD) ainsi que le lidar VLP-16/HDL-32E de Velodyne. Enfin, grâce à l’utilisation de la plate-forme vADASdeveloper en conjonction avec la bibliothèque d'algorithmes modulaires de la société germanique Baselabs (dont Vector est l’actionnaire majoritaire), les équipes de développement peuvent prototyper complétement un système ADAS avec fusion de capteurs.

 

Sur le même sujet