L'embarqué > Matériel & systèmes > Objet de la semaine > Une montre connectée de luxe embarque pour la première fois une eSIM avec l’environnement Wear OS

Une montre connectée de luxe embarque pour la première fois une eSIM avec l’environnement Wear OS

Publié le 20 mars 2020 à 09:55 par Pierrick Arlot        Objet de la semaine

Summit2+ Montblanc

Le fabricant de produits de luxe Montblanc a retenu Orange comme partenaire pour lancer sa nouvelle montre intelligente, la Summit 2+, en avant-première en Europe. Selon l’opérateur, c’est la première montre intelligente dotée d’une solution eSIM prise en charge par l’environnement Wear OS de Google.

La SIM « embarquée » (ou eSIM), rappelons-le, facilite la mise en service d’un équipement connecté à un réseau de radiocommunication mobile. L’utilisateur n’a normalement qu’à télécharger et activer un profil pour bénéficier des services du réseau (appels, SMS, Internet...) sans insérer de carte SIM physique. Wear OS, de son côté, a été spécifiquement développé pour des dispositifs électroniques portés sur soi comme les montres intelligentes.

Grâce à la collaboration avec Montblanc, Orange estime se positionner comme le premier opérateur au monde à déployer la technologie eSIM dans une smartwatch Wear OS dans le respect du standard GSMA. Avec la Summit2+, dont le lancement est normalement prévu par Orange au deuxième trimestre 2020 sur ses réseaux 4G en France et en Espagne, les utilisateurs pourront ainsi passer des appels et envoyer et recevoir des SMS directement à partir de leur montre en utilisant la dictée vocale, tout cela sans nécessiter de connexion à un smartphone. Ils pourront également réceptionner l’intégralité des notifications provenant des réseaux sociaux et d’autres applications de leur smartphone.

Dans le détail, la Summit2+ est architecturée autour de la plate-forme Qualcomm Snapdragon Wear 3100. (C’est d’ailleurs la première montre intelligente directement connectée au réseau cellulaire à intégrer cette plateforme.) Elle est également dotée d’un GPS permettant de suivre la vitesse et la géolocalisation du porteur, et est équipée d’une batterie de 440 mAh, dont l’autonomie peut être prolongée au moyen des modes « Horloge seulement » et « Économiseur de batterie ».

La smartwatch propose également un éventail de fonctions fitness, notamment le suivi de l’activité, des calories brûlées, de la distance parcourue, de la fréquence cardiaque, parmi de nombreuses autres applications, dont les applications propriétaires de Montblanc. A l’instar de Timeshifter qui donne des conseils pour réduire les effets du décalage horaire, Travel qui fournit des informations sur le pays visité ou Running Coach qui analyse le niveau de forme et propose des exercices personnalisés.

A noter qu’Orange compte mettre en œuvre une approche Multi-SIM, permettant aux clients de conserver le même numéro de mobile sur leur smartphone et leur montre connectée, et de partager leur volume de données sur les deux appareils, tout en ne recevant qu’une seule facture de l’opérateur.

Sur le même sujet