L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Une carte OpenVPX d’Abaco s’aligne sur les normes SOSA avec un Xeon d’Intel associé un FPGA Xilinx

Une carte OpenVPX d’Abaco s’aligne sur les normes SOSA avec un Xeon d’Intel associé un FPGA Xilinx

Publié le 02 novembre 2020 à 12:28 par François Gauthier        Sous-système Abaco

Abaco SOSA SBC6511

SBC6511, telle est la référence donnée par le fournisseur américain de cartes et sous-systèmes pour l’embarqué Abaco à une carte au standard OpenVPX dont la particularité est d’avoir été pensée pour être entièrement compatible avec les normes SOSA (Sensor Open Systems Architecture). Les normes SOSA forment une suite de standards techniques ouverts, écrits sous l’égide de l’Open Group, et gérés par le consortium industriel SOSA. D’origine américaine mais de plus en plus suivies dans le monde, les normes SOSA visent à favoriser des pratiques de conception communes au travers de la publication d’architectures matérielles de référence, l'idée étant de faciliter le déploiement de systèmes de détection militaires et professionnels interopérables. Ces architectures s’appuient sur une conception modulaire et utilisent des normes non propriétaires pour la définition d’interfaces.

La carte processeur SBC6511 d’Abaco, au format 6U, est architecturée autour du processeur Xeon E de 9e génération d’Intel (connu sous le nom de code Coffee Lake Refresh), avec ses six cœurs de calcul flanqués de 64 Go de mémoire ECC. Ce processeur est associé au FPGA Zynq UltraScale+ de Xilinx (en cours de rachat par AMD). Le tout avec des capacités de sécurité avancées pour offrir des performances de traitement et une sécurité maximale dans un seul et unique emplacement VPX 6U (dans cette architecture, c’est le FPGA qui joue le rôle de racine de confiance).

De plus, la carte intègre le circuit ConnectX-5 de Mellanox, facilitant la gestion de flux de données Ethernet à 40 Gbit/s sur les deux connecteurs affectés au plan utilisateur, alors que deux ports Ethernet à 10 Gbit/s sont disponibles pour le plan de contrôle. La plate-forme fournit également un connecteur pour une carte mezzanine XMC, une interface DisplayPort et quatre ports USB 3.1 supplémentaires grâce à l'utilisation des connexions en fond de panier P3 et P6.

Enfin, la carte prend en charge les systèmes d'exploitation Linux, Windows et VxWorks, ainsi que la suite logicielle AXIS d'Abaco.

 

Sur le même sujet