L'embarqué > Matériel & systèmes > Objet de la semaine > Un premier adaptateur micro-USB compatible avec la technologie de communication TransferJet

Un premier adaptateur micro-USB compatible avec la technologie de communication TransferJet

Publié le 06 mars 2013 à 18:13 par Pierrick Arlot        Objet de la semaine Toshiba

Toshiba TransferJet

Toshiba, qui s’est fait le chantre du procédé de communication à très courte portée TransferJet, lance en ce mois de mars la production en volume d’un premier adaptateur micro-USB compatible avec cette technologie. Ce procédé, qui permet de transférer à très haut débit des contenus numériques entre deux appareils situés à moins de trois centimètres l’un de l’autre, s’appuie sur un mécanisme de couplage par induction.

Pour activer une connexion à un débit brut maximal de 560 Mbit/s, il suffit de mettre en contact les deux équipements. Il est alors possible d’échanger photos et vidéos entre un appareil-photo numérique et un caméscope, télécharger du contenu sur son téléphone mobile à partir d’un panneau de signalisation numérique, ou diffuser en temps réel sur une chaîne hi-fi des morceaux de musique joués par un baladeur multimédia.

Elaborée à l’origine par Sony et soutenue par un consortium industriel où se côtoient Sony, Canon, Kodak, Hitachi, JVC Kenwood, Panasonic, Nikon, Olympus, Pioneer, Samsung, Seiko Epson et Sony Ericsson, la technologie TransferJet est devenue en 2012 norme ISO/IEC.

Référencé TJM35420MU et adapté pour l’heure aux équipements Android (mais d’autres OS devraient être supportés à l’avenir), le module micro-USB de Toshiba intègre le circuit intégré émetteur-récepteur TransferJet « tout-en-un » lancé en production par le Japonais en 2012. Le fabricant a également développé un dongle USB ainsi qu’une carte microSD compatibles TransferJet.