L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Un module radio en bande L apporte aux récepteurs satellite GNSS un positionnement au cm près

Un module radio en bande L apporte aux récepteurs satellite GNSS un positionnement au cm près

Publié le 22 janvier 2020 à 12:45 par Pierrick Arlot        Sous-système u-blox

u-blox

Le fabricant de modules de communication sans fil et de géolocalisation u-blox a développé une approche peu onéreuse permettant d’apporter une précision de l’ordre du centimètre aux récepteurs de positionnement par satellite GNSS (Global Navigation Satellite System). La firme helvète propose en effet un module radio en bande L de 12,2 x 16 x 12,4 mm dont la fonction est de récupérer les données de correction GNSS diffusées par les fournisseurs de services ad hoc dans la gamme de fréquence 1,525-1,559 GHz. Un processeur hôte externe peut alors déchiffrer ces données et les fournir à un récepteur GNSS pour que celui-ci combine ces corrections avec les signaux directement reçus à partir des constellations de satellites (GPS, Galileo, etc.) afin de calculer des positions beaucoup plus précises que celles issues des signaux GNSS seuls.

Selon u-blox, l’utilisation du module NEO-D9S, c’est son nom, permet d’augmenter la disponibilité de données de positionnement GNSS de haute précision dans les zones à la connectivité limitée et de réduire la quantité de données cellulaires consommées par les récepteurs de positionnement.

Parmi les utilisateurs de cette approche, le Suisse cite les constructeurs automobiles et les équipementiers de premier rang, les intégrateurs industriels qui offrent des services de correction de position et toute autre application qui requiert un positionnement très précis à bas coût.

Le module NEO-DS9 est un pur récepteur de données de correction, bâti sur la plate-forme u-blox de 9e génération D9. Il peut ainsi être associé aux récepteurs GNSS RTK F9 de la firme helvète ou utilisé dans le cadre d’une approche modulaire. Le produit intègre également un oscillateur à quartz compensé en température (TCXO) et un filtre SAW pour assurer une bonne sensibilité RF et une bonne résistance aux interférences des canaux adjacents.

Sur le même sujet