L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > u-blox réduit le module Bluetooth 5 aux dimensions de 6,5 x 6,5 mm

u-blox réduit le module Bluetooth 5 aux dimensions de 6,5 x 6,5 mm

Publié le 16 mars 2018 à 12:24 par Pierrick Arlot        Sous-système u-blox

u-blox Anna-B1

Sous la référence Anna-B1, la société u-blox compte échantillonner au cours du deuxième trimestre 2018 un module Bluetooth 5 pour applications industrielles qui se distingue par sa compacité (6,5 x 6,5 x 1,2 mm avec antenne intégrée). Le produit est en fait une version miniaturisée du module Bluetooth Low Energy Nina-B1 de la firme suisse, présenté ici sous la forme d’un boîtier-système SiP (System-in-Package).

A ce titre, le modèle Anna-B1 est bâti autour d’un SoC Bluetooth Smart à cœur ARM Cortex-M4F de Nordic Semiconductor avec 512 Ko de flash et 64 Ko de RAM, l’option dite « open CPU » permettant d’accéder au microcontrôleur et d’embarquer une application personnalisée sur le module. Mais l’utilisateur peut opter aussi pour le logiciel de connectivité d’u-blox préchargé en mémoire flash, éliminant de ce fait toute programmation embarquée, le module pouvant alors être configuré via des commandes AT. Le logiciel d’u-blox inclut en particulier une fonctionnalité NFC pour simplifier l’appairage avec d’autres dispositifs Bluetooth Low Energy.

Apte à fonctionner dans la gamme de température comprise entre -40°C et +85°C, le module Anna-B1 cible des applications comme les petits outils à moteur, les capteurs médicaux et industriels, les dispositifs électroniques portés sur soi et les terminaux points de vente qui exigent une connectivité Bluetooth 5, soit de manière autonome, soit dans le cadre d’un réseau maillé. Il affiche une consommation de 5,3 mA en mode actif de transmission (à 0 dBm), de 2,2 µA en veille (avec un LPO externe) et de 300 nA en mode sommeil (avec réveil sur événement externe).

Sur le même sujet