L'embarqué > Marchés > Manifestation > Top départ pour la cinquième édition du concours French IoT mené par La Poste

Top départ pour la cinquième édition du concours French IoT mené par La Poste

Publié le 01 avril 2019 à 13:14 par François Gauthier        Manifestation

Top départ pour la cinquième édition du concours French IoT mené par La Poste

Le groupe La Poste lance l’édition 2019 de son concours French IoT, programme d’innovation qui en est à sa 5e édition. Pour cette mouture 2019, le concours s’ouvre sur de nouvelles thématiques - la Deep Tech et les nouvelles technologies pour les services publics - avec l’ambition de susciter plus de candidatures de femmes entrepreneures, et de rayonner sur de grands événements numériques européens. Avec cette nouvelle édition, La Poste entend poursuivre sa démarche de soutien à l’innovation avec les start-up et les grands groupes partenaires pour accélérer le développement de services connectés.

Le programme French IoT offre chaque année l’opportunité à une cinquantaine de nouvelles start-up et PME de profiter du dispositif de 6 mois d’accompagnement sur mesure mis en place par La Poste, l'idée étant d'accélérer l’innovation dans les services connectés. Il permet notamment aux start-up de bénéficier d’un écosystème d’acteurs clés de l’IoT au niveau national et dans les régions, pouvant leur faciliter l’accès à de nouveaux marchés. Ces jeunes pousses rejoindront de ce fait une communauté de plus de 200 start-up porteuses de solutions innovantes et pourront accéder aux plates-formes numériques de La Poste.

Parmi les lauréats, une quinzaine de finalistes accéderont au programme d’accélération French IoT et pourront participer à de grands événements de l’innovation en France et en Europe, comme Bpifrance Inno Génération et Viva Tech à Paris, Slush à Helsinki et IFA à Berlin.

Pour postuler et devenir lauréat French IoT 2019, les start-up et PME candidates doivent disposer d’un objet ou d’un service connecté innovant, en phase de précommercialisation ou de commercialisation dans l’une des cinq thématiques du concours :

- Santé : dispositifs et solutions connectés à destination des établissements de santé (hôpitaux, cliniques), des entreprises, des patients ou des citoyens, dans des perspectives de mieux-être, de prévention, de parcours médicaux ou encore de surveillance médicale spécifique,

- Services : solutions connectées pour accompagner les entreprises au quotidien en apportant un service riche, varié et de qualité, ou pour simplifier la vie de tous les jours des particuliers (familles, enfants, seniors, étudiants…) par une meilleure expérience client,

- Smart City et Mobilité : dispositifs et solutions connectés à destination des commerces, de l’immobilier d’entreprises, des logements de particuliers, des services de livraison urbaine contribuant à la création de la ville de demain : belle, vivante, pratique, connectée et durable,

- Deep Tech : toutes les innovations et nouvelles technologies, fruits des dernières avancées scientifiques contribuant à l’automatisation des processus et procédés, au développement de l’intelligence artificielle documentaire et à l’enrichissement des documents par la donnée, ainsi que les innovations autour de la confiance numérique,

- Gov Tech / Civic Tech : toutes les solutions contribuant à réinventer les services publics pour les rendre plus abordables, plus simples et à améliorer les pratiques démocratiques en replaçant les citoyens au centre de la décision publique.

Les start-up intéressées peuvent déposer leur candidature en ligne du 29 mars au 30 avril 2019, sur une plate-forme réservée à cet effet, accessible ici

Enfin, dans la continuité des actions “Femmes du Numérique” lancées par La Poste au CES 2019, le concours French IoT se fixe comme ambition d’atteindre la parité parmi ses lauréats. Et pour inciter les femmes entrepreneures à candidater et accéder à une accélération de leurs projets, la communication du programme French IoT sera renforcée auprès des réseaux féminins.

Sur le même sujet