L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Theobroma met un processeur ARM octocœur sur un module µQseven de 40 x 70 mm

Theobroma met un processeur ARM octocœur sur un module µQseven de 40 x 70 mm

Publié le 29 novembre 2016 à 11:57 par Pierrick Arlot        Sous-système Theobroma

Rockchip Theobroma

L’autrichien Theobroma Systems, qui propose depuis 2015 des modules processeurs basés sur des SoC à architecture ARM d'origine Allwinner ou AMCC (en passe d’être racheté par Macom), a été séduit par les circuits SoC RK3399 et RK3368 de Rockchip.

La société compte en effet lancer début 2017 un module Qseven (70 x 70 mm) architecturé sur le processeur RK3399 à six cœurs ARM configurés en mode big.LITTLE (deux Cortex-A72 cadencés jusqu’à 2 GHz et quatre Cortex-A53 jusqu’à 1,42 GHz). Au sein de ce SoC équipé de deux canaux mémoire DDR3-1600, on trouve aussi une unité de traitement graphique ARM Mali T-860MP4, un bloc d’accélération matérielle d’encodage et de décodage de flux vidéo 4K, un contrôleur Gigabit Ethernet, deux interfaces pour caméra Mipi-CSI (x2), des sorties vidéo HDMI, DisplayPort (eDP) et MIPI-DSI, ainsi que des ports PCI Express, USB 3.0 (3x) et USB 2.0 (x1).

Selon Theobroma, le module RK3399-Q7 est le premier module Qseven équipé de cœurs ARM Cortex-A72. Le module de milieu de gamme RK3368-µQ7, présenté comme une voie de migration aisée pour les utilisateurs du module d’entrée de gamme A64-µQ7 de la société, est pour sa part décrit comme le premier modèle µQseven (40 x 70 mm) à embarquer un SoC octocœur (en l’occurrence huit Cortex-A53 ici associés à un GPU PowerVR SGX6110 d'Imagination). Le RK3368-µQ7 est doté d’une interface Mipi-CSI et peut embarquer jusqu’à 4 Go de mémoire DDR3.

Sur le même sujet