L'embarqué > Logiciel > Développement > Texas Instruments dévoile un kit de robotique sans soudure pour l'enseignement universitaire

Texas Instruments dévoile un kit de robotique sans soudure pour l'enseignement universitaire

Publié le 10 septembre 2019 à 10:40 par François Gauthier        Développement Texas Instruments

TI Robot

Le dernier-né de la famille des kits d'apprentissage pour système robotique de Texas Instruments, le TI-RSLK MAX, est un outil réutilisable qui permet aux étudiants de construire, coder et tester rapidement un système robotique intégré. Et ce sans recours à aucune opération de soudage, ouvrant la voie à l’utilisation de cette technologie de robots à des salles de classe qui n'ont pas accès à du matériel de soudage.

Ce kit est une extension de la série TI-RSLK, annoncée en 2018 et conçue pour initier les étudiants en université à l'apprentissage de la conception de systèmes embarqués. TI-RSLK MAX complète toutes les tâches et les défis robotiques décrits déjà dans le kit précédent, le TI-RSLK Maze Edition, tels que la résolution d'un labyrinthe, le suivi de ligne et l'évitement d'obstacles. Il fournit également une aide à l'assemblage des différents sous-systèmes d’un robot, accélérant de fait sa construction et la mise en place des tests associés.

Le kit intègre la carte de développement LaunchPad pour les microcontrôleurs SimpleLink MSP432P401R de TI, des capteurs faciles à connecter et une carte de châssis polyvalente qui transforme le robot en une plate-forme d'apprentissage mobile. Grâce aux programmes de base et complémentaires fournis, les étudiants apprennent à intégrer leurs connaissances matérielles et logicielles pour concevoir et tester un tel système, précise la société américaine. Pour un apprentissage avancé, des capacités de communication sans fil et Internet des objets (IoT) peuvent en outre être ajoutées pour contrôler à distance le robot ou même établir une communication de robot à robot.

« Nous savons que les enseignants en ingénierie recherchent constamment plus de moyens pour enseigner des concepts complexes tout en maintenant l'engagement des étudiants, précise Peter Balyta, président de TI Education Technology. C'est ce que propose le TI-RSLK MAX qui, par sa facilité de construction, libère du temps pour les enseignants qui peuvent le consacrer à l’étude de concepts abstraits et avancés, tout en offrant aux étudiants une compréhension pratique de base de la conception de systèmes embarqués dans le monde réel. »

Sur le même sujet