L'embarqué > Logiciel > Test & Validation > Test et mesure : Keysight et Nokia lancent le projet open source OpenTAP pour l’automatisation des tests

Test et mesure : Keysight et Nokia lancent le projet open source OpenTAP pour l’automatisation des tests

Publié le 29 mai 2019 à 10:26 par François Gauthier        Test & Validation Keysight

OpenTAP

Promu par le fabricant d’instruments de mesure Keysight et l’équipementier Nokia, le projet open source Open Test Automation (OpenTAP), officiellement créé, vise à favoriser et accélérer la mise en place de structures d’automatisation des tests dans l’univers du test et de la mesure, traditionnellement rétif à la philosophie open source (Keysight et Nokia avait déjà présenté les premières capacités d’OpenTAP au Mobile World Congress à Barcelone en février 2019.)

OpenTAP définitit de manière ouverte le squelette d’un séquenceur de test, utilisable avec n’importe quel instrument de mesure conforme à cette spécification. La technologie de base est une solution logicielle qui permet de développer et d’exécuter rapidement des algorithmes de test et/ou d’étalonnage automatisés. Ces algorithmes visent à contrôler des instruments de mesure et, éventuellement, des systèmes sous test spécifiques à chaque fournisseur. En exploitant les fonctionnalités du langage de programmation C#/.NET et en fournissant une architecture échelonnable, OpenTAP minimise en fait le code nécessaire à l’écriture d’une séquence d’automatisation d’un test par un programmeur.

La spécification propose toute une gamme de fonctionnalités pour la configuration, le contrôle et l’exécution d’algorithmes de test et fournit une API pour la mise en œuvre de plug-in à installer sur les instruments de test et les systèmes sous test concernés. Pour les programmeurs, OpenTAP est constitué d’exécutables (via des DLL ou bibliothèques de liens dynamiques), d’interfaces de ligne de commande (CLI) et de “PackageManagerSteps”, outils pour le développement des plug-in et la gestion de leurs interdépendances.

Grâce à ces contributions et à la collaboration entre acteurs du domaine dans un cadre ouvert, OpenTAP a  finalement pour ambition, selon ses promoteurs, d’inciter les développeurs à innover en matière de solutions d’automatisation des tests, tant au niveau du test et de la mesure stricto sensu qu’au-delà. Son architecture de base et ses plug-in associés offrent aux utilisateurs, selon Keysight et Nokia, une approche d’automatisation qui s'appuie sur des normes et sur laquelle il est possible d’innover, avec le choix d’introduire de nouveaux outils, des interfaces d’équipement et des intégrations avec des systèmes anciens et nouveaux.

OpenTAP offre également aux concepteurs de logiques d’automatisation des tests l’opportunité de faire migrer des systèmes de test développés en interne vers des plates-formes ouvertes et interopérables, sans qu'ils soient verrouillés vis-à-vis d’un fournisseur d’instruments de test et mesure.

« Notre objectif avec OpenTAP est de permettre des niveaux de collaboration sans précédent dans l'industrie du test et de la mesure et d’en faire profiter tous les participants à ce projet open source, commente Jay Alexander, directeur technique de Keysight Technologies. Au-delà, le lancement conjoint d'OpenTAP avec Nokia reflète notre engagement à créer des solutions centrées sur le logiciel qui accélèrent l'innovation. »

« Depuis de nombreuses années, Nokia s'appuie pour ses solutions de test d’équipement soit sur des produits commerciaux d'automatisation des tests, soit sur des plates-formes développées en interne qui consomment des ressources importantes en budget, support et maintenance, complète Erja Sankari, vice-président de la division Ingénierie de la chaîne logistique de Nokia. En s’appuyant sur OpenTAP, l’innovation dans l’optimisation et l’efficacité des tests va permettre de réduire ces coûts. »

 

21 juin 2016

 "1, 2, 3... 5G ! La course mondiale à la norme 5G passe par les tests"

> Lien

Sur le même sujet