L'embarqué > Instrumentation > Fonction logicielle > Tektronix veut simplifier le test des réseaux Ethernet pour l’automobile

Tektronix veut simplifier le test des réseaux Ethernet pour l’automobile

Publié le 05 septembre 2019 à 12:04 par François Gauthier        Fonction logicielle Tektronix

Tektronix Automotive Ethernet

Le fournisseur d’instruments de test et mesure Tektronix met à disposition des ingénieurs de test deux logiciels qui s’installent sur ses oscilloscopes pour signaux mixtes Séries 5 et 6 avec comme objectif de simplifier le test, le débogage et le décodage des protocoles Ethernet utilisés dans des projets automobiles. Le premier est un logiciel dit de séparation de signaux, le second est un logiciel d’analyse des signaux utilisant une modulation d’impulsions en amplitude PAM3 (Pulse Amplitude Modulation). Pour rappel, les oscilloscopes Séries 5 et 6 se caractérisent par une bande passante analogique jusqu’à 8 GHz, une fréquence d’échantillonnage de 25 Géch./s et un convertisseur A/N sur 12 bits.

Le logiciel de séparation des signaux permet notamment d’effectuer des tests Ethernet sans perturber le calculateur embarqué (ECU) ou couper le câble Ethernet pour installer un coupleur. Selon Tektronix, les solutions de test actuelles du bus Automotive Ethernet (IEEE 802.3bw, anciennement BroadR-Reach) nécessitent en effet l’installation d’un coupleur directionnel pour séparer le signal en duplex intégral, ce qui amène de facto des pertes d’insertion et donc des difficultés à déterminer si une erreur provient du système sous test ou du matériel de test utilisé (schéma ci-contre).

Concrètement, la solution apportée par Tektronix consiste à séparer le signal en examinant les formes d’onde de tension et de courant sur des points de test, en simultané sur les équipements maître et esclave. Cette approche couvre l’ensemble du cycle de vie des tests pour l'Ethernet automobile, de la conception jusqu’au service, et peut donc être mise en œuvre aussi bien lors des phases d’essais en voiture que lors des phases d’intégration ou de développement

De son côté le logiciel d’analyse PAM3 apporte une solution vis-à-vis de l’étude des trois niveaux de codage des signaux Ethernet automobile qui introduisent une complexité supplémentaire dans la signalisation et imposent de nouvelles méthodologies de test (trois amplitudes produisent deux diagrammes de l’œil). L’outil délivre notamment des mesures accompagnées des signaux de l’horloge logicielle associée. L’objectif étant de mieux comprendre les caractéristiques du signal avec différentes longueurs de câble, conditions de bruit ou configurations du calculateur. La solution permet en outre de mesurer l’ouverture du diagramme de l’oeil, de tester le masque de l’oeil, de séparer la gigue et de calculer le taux d’erreur binaire (BER, Bit Error Rate) dans l’environnement réel du calculateur.

Au-delà, la solution de test du bus Ethernet pour l’automobile de Tektronix assure la réalisation des tests de conformité de la couche physique du bus selon les spécifications de de l’Open Alliance (document TC8), avec un processus de test automatisé accompagné de l’édition de rapports “Pass/Fail” détaillés.

Sur le même sujet