L'embarqué > Marchés > Conjoncture > SystemX partenaire cybersécurité d’un projet d'expérimentation de véhicules autonomes à Paris-Saclay

SystemX partenaire cybersécurité d’un projet d'expérimentation de véhicules autonomes à Paris-Saclay

Publié le 13 mars 2018 à 13:01 par François Gauthier        Conjoncture

SystemX partenaire cybersécurité d’un projet d'expérimentation de véhicules autonomes à Paris-Saclay

L'Institut de recherche technologique (IRT) SystemX participe au projet Evaps (Eco-mobilité par Véhicules Autonomes sur le territoire de Paris-Saclay), soutenu par l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), qui vise à développer un service complet de transports électriques intelligents sans conducteur à la demande et à en équiper l'infrastructure du plateau de Saclay de manière pérenne. L'IRT va intervenir à un triple niveau via le travail sur trois ans d’une équipe de dix équivalents temps-plein : l'architecture du système de systèmes, la sûreté de fonctionnement et la cybersécurité.

L’expérimentation Evaps menée à Paris-Saclay pendant trois ans avec Renault, Transdev, l’institut Vedecom et l'université de Paris-Saclay va ainsi bénéficier des travaux de l’IRT sur l’analyse et la modélisation du système de systèmes, l'objectif étant d'établir une spécification formelle de ces différents systèmes intégrant différents points de vue : sécurité, fiabilité, disponibilité, coût, performance, etc. Ce travail de modélisation sera effectué selon la méthodologie AMD (Architecture Development Method).

En parallèle, des travaux seront consacrés à l'analyse de la sûreté de fonctionnement, SystemX travaillant à ce niveau sur la base des éléments proposés dans le cadre du plan NFI (Nouvelle France industrielle) sur la spécification des exigences de sûreté nécessaires pour prendre en charge le niveau 5 de totale autonomie défini par la SAE (Society of Automotive Engineers).

Enfin, un troisième axe de travail portera sur la cybersécurité du système et sur l'analyse des menaces. L'objectif ici est de mettre en place une base de connaissance des attaques, tout en préconisant les solutions de sécurité à déployer et en émettant des recommandations sur les standards et normes de sécurité à adopter. Une infrastructure de clés publiques (PKI, Public Key Infrastructure) a été déployée pour tester la gestion des certificats de sécurité pour les véhicules autonomes et la vérification de son passage à l'échelle dans un environnement réel sera assurée. Un système de communication V2X (Vehicle-to-Everything) sera par ailleurs déployé conformément aux recommandations de l'Etsi.

"L'IRT SystemX a saisi avec Evaps l'opportunité de s'impliquer dans une démarche de déploiement à l'échelle locale, avec un projet qui constitue une innovation de rupture en France de par son ampleur et les enjeux techniques et scientifiques associés", précise Vincent Sollier, chef de projet EVA chez SystemX.

Rappelons que le projet Evaps s'inscrit dans le plan Nouvelle France Industrielle sur le véhicule autonome. Il vise à développer des services disruptifs de mobilité intelligente (électriques et autonomes) afin de couvrir les trajets péri-urbains sur le territoire de Paris-Saclay. Plusieurs véhicules électriques seront proposés en conduite autonome sur des voies réservées et des sites privés. Les expérimentations lancées ont pour objectifs de valider la faisabilité technique et économique ainsi que l'acceptabilité des utilisateurs afin de définir concrètement les conditions nécessaires au déploiement opérationnel de ces services de mobilité sans conducteur.

Sur le même sujet