L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Stockage : SATA-IO augmente les fonctionnalités d'interopérabilité avec la révision SATA 3.5

Stockage : SATA-IO augmente les fonctionnalités d'interopérabilité avec la révision SATA 3.5

Publié le 18 août 2020 à 11:19 par Pierrick Arlot        Architecture

Serial ATA
 Développeur et promoteur de l’interface série pour disques durs Serial ATA (SATA), qui fête cette année ses vingt ans d’existence, l’organisme SATA-IO a annoncé courant juillet la ratification de la version 3.5 de son protégé. La spécification SATA 3.5 se distingue par l’ajout de fonctionnalités qui permettent des performances accrues et favorisent une meilleure intégration des périphériques et produits SATA avec d’autres standards d'entrée/sortie (E/S) du secteur.
 
On citera notamment une fonctionnalité (Device Transmit Emphasis for Gen3 PHY) qui aligne SATA avec certaines caractéristiques de solutions de mesure d’E/S pour simplifier le travail de test et d’intégration des membres de l’organisme SATA-IO. La fonctionnalité Defined Ordered NCQ Commands permet, quant à elle, à l’hôte de spécifier les relations en termes de traitement entre les commandes en file d’attente et de définir l’ordre dans lequel les commandes sont traitées dans cette même file d’attente.
 
Enfin la fonctionnalité Command Duration Limit Features réduit la latence en permettant à l'hôte de définir des catégories de qualité de service et de disposer de plus de granularité dans le contrôle des propriétés des commandes. Selon l’organisme SATA-IO, cette fonction vise à aligner SATA sur les exigences « Fast Fail » établies par l'Open Compute Project (OCP) et spécifiées dans la norme du comité technique INCITS T13. En outre, la spécification SATA 3.5 intègre toutes les dernières mises à jour de la norme T13 afin que les intégrateurs puissent satisfaire les dernières exigences pour les disques durs et autres produits. Elle inclut aussi diverses corrections et clarifications par rapport à la spécification SATA 3.4.