L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > STMicroelectronics sort sa première puce-système radio certifiée Bluetooth 5.2

STMicroelectronics sort sa première puce-système radio certifiée Bluetooth 5.2

Publié le 06 novembre 2020 à 10:39 par Pierrick Arlot        Composant  STMicroelectronics

BlueNRG-LP

Sous la référence BlueNRG-LP, STMicroelectronics a lancé la production en volume de son SoC BlueNRG-LP, la dernière en date de ses puces-systèmes compatibles Bluetooth Low Energy (BLE), qui exploite les fonctionnalités Bluetooth les plus récentes permettant notamment d’augmenter la portée du lien radio, de doper le débit, de renforcer la sécurité de la communication et d’abaisser la consommation.

Selon la société de semi-conducteurs, le circuit BlueNRG-LP, qui constitue la 3e génération des puces-systèmes Bluetooth de ST, est le premier SoC certifié Bluetooth LE 5.2 au monde à prendre en charge des connexions simultanées avec un maximum de 128 nœuds, permettant ainsi la surveillance et la commande à faible latence d'un grand nombre d'objets connectés, à partir d'une application sur smartphone par exemple.

Côté sobriété, le sous-système radio de la puce BlueNRG-LP affiche une consommation de seulement 3,4 mA en réception, 4,3 mA à l’émission (à 0 dB) et moins de 500 nA dans un mode d’attente d’événements de réveil. Avec une puissance de sortie programmable jusqu’à +8 dBm et une sensibilité RF de -104 dBm, le SoC radio BlueNRG-LP peut désormais couvrir nativement une zone beaucoup plus grande dans des applications de balisage, d'éclairage intelligent, d'automatisation des bâtiments, d’applications industrielles et de suivi d’actifs, assure STMicroelectronics.

En outre, la portée de communication peut être étendue en ajoutant de manière transparente la prise en charge de la technologie maillée Bluetooth LE Mesh, désormais certifiée et disponible dans l'écosystème BlueNRG. La puce BlueNRG-LP dispose aussi du mode Bluetooth Long Range, qui utilise des couches physiques codées (Coded PHY) avec correction d’erreurs FEC afin d’étendre la portée des liens radio jusqu'à des centaines de mètres et augmenter la fiabilité des communications, précise encore STMicroelectronics.

Parmi les autres fonctionnalités Bluetooth 5.2 prises en charge, on citera la capacité à transmettre un débit de 2 Mbit/s, la mise en cache GATT (Generic Attribute) pour une connexion plus rapide et plus efficace, le mode L2CAP CoC (Connection-oriented Channel), qui facilite le transfert bidirectionnel de gros volumes de données, et l’option CSA#2 (Channel Selection Algorithm #2), qui permet des connexions robustes dans des environnements bruités.

Fourni avec une pile de protocoles BLE de 3e génération d’origine ST certifiée selon la spécification cœur Bluetooth 5.2, le dernier-né de la famille BlueNRG, architecturé autour d’un cœur Arm Cortex-M0+, dispose par ailleurs de multiples mécanismes de sécurité. On citera notamment un chargeur de démarrage sécurisé, une protection de la mémoire flash intégrée de 256 Ko, un identifiant unique de 48 bits, le stockage des clés client, un générateur de vrais nombres aléatoires, un accélérateur matériel de chiffrement à clé privée (PKA) et un coprocesseur cryptographique AES 128 bits.

Cadencée jusqu’à 64 MHz, l'unité de traitement de la puce affiche une consommation de 18µA/MHz et dispose notamment d'interfaces numériques standard, d'un convertisseur A/N 12 bits multicanal, d'une interface pour microphone analogique avec amplificateur de gain programmable et de broches d'E/S programmables par l'utilisateur (jusqu'à 31). A noter que la puce BlueRNG-LP est disponible dans des versions aptes à fonctionner jusqu’à 105°C.

Sur le même sujet