L'embarqué > Logiciel > Algorithmes > ST facilite le développement d’applications de vision artificielle dopées à l’IA sur les microcontrôleurs STM32

ST facilite le développement d’applications de vision artificielle dopées à l’IA sur les microcontrôleurs STM32

Publié le 22 février 2021 à 11:54 par Pierrick Arlot        Algorithmes STMicroelectronics

FP-AI-VISION1

STMicroelectronics propose l’association d’un module caméra et de fonctions d’intelligence artificielle (IA), censée faciliter le travail des développeurs de l’embarqué qui souhaitent déployer des applications de vision artificielle aptes à s’exécuter localement, en périphérie de réseau (edge), sur des microcontrôleurs STM32. Dans le détail, le paquetage de fonctions STM32Cube dénommé FP-AI-VISION1 contient plusieurs exemples de code qui illustrent des applications complètes de vision artificielle exécutant un réseau de neurones à convolution (CNN) sur un STM32H747 et portables sur tous les microprocesseurs STM32.

Le firmware permet toutefois aux développeurs d’entraîner à nouveau les réseaux de neurones avec leur propre ensemble de données afin de satisfaire une grande variété de cas d'usage, précise la société franco-italienne.

Parmi les fonctionnalités proposées, ST cite la prise en charge de caméras VC USB (mode webcam) pour une acquisition d’image simple, et des exemples de code pour la classification d’aliments et la détection d’une présence humaine permettant de créer un événement déclencheur pratique pour réactiver un système en mode d’économie d’énergie. On trouve également dans le paquetage FP-AI-VISION1, au-delà du moteur d’inférence de réseaux de neurones, diverses fonctions de traitement de la mémoire d'image, des pilotes de caméra et des logiciels pour la capture et le prétraitement d'image. Plusieurs modèles de réseaux de neurones sont disponibles, notamment un modèle à virgule flottante et un modèle quantifié, générés par X-CUBE-AI, le générateur de code C de ST pour les réseaux de neurones artificiels.

Optimisé pour le paquetage FP-AI-VISION1, l’ensemble B-CAMS-OMV fournit quant à lui les ressources matérielles pour les phases d’apprentissage et de déploiement. Il est constitué du module caméra MB1379 de ST équipé d’un imageur couleur OV5640 de 5 millions de pixels, monté sur une carte adaptateur compatible avec toutes les cartes de découverte (DISCOVERY) et d’évaluation (EVAL) STM32 équipées d’un connecteur ZIF. La carte adaptateur peut également être utilisée avec la caméra à obturateur global en niveaux de gris ST VG5661. De plus, les connecteurs Waveshare et OpenMV permettent aux utilisateurs d’utiliser diverses caméras tierces infrarouges ou à lumière visible pour couvrir un plus large éventail d'applications de vision artificielle.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’intelligence artificielle dans l’embarqué : Embedded-IA

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux microcontrôleurs : Embedded-MCU

 

Sur le même sujet