L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Spécialiste de l’analyse et de la prédiction de la qualité de l’air, le grenoblois eLichens lève 6 M€

Spécialiste de l’analyse et de la prédiction de la qualité de l’air, le grenoblois eLichens lève 6 M€

Publié le 22 juin 2020 à 10:01 par Pierrick Arlot        Conjoncture

eLichens

Concepteur de capteurs de gaz et d’une plate-forme complète d’analyse et de prédiction de la qualité de l’air, le grenoblois eLichens, créé en décembre 2014, a bouclé un troisième tour de table, estimé à six millions d’euros, auprès de ses investisseurs existants, en l’occurrence Bpifrance, Demeter, Sofimac Innovation, BNP Paribas Développement et Angels Bay (membres de France Angels).

La jeune société avait levé un peu plus de 4 millions d’euros en 2016, puis 7 millions d’euros en 2018. Avec sa plate-forme technologique composée de stations indoor/outdoor intégrant de l’intelligence artificielle, eLichens, qui s’appuie sur des technologies brevetées et développées conjointement avec des laboratoires tels que le CEA-Leti et le MIT, cible aussi les marchés de la détection et de l’analyse des fuites de gaz dans les villes et de l’efficacité énergétique des résidences et des bâtiments.

L’augmentation de capital doit permettre à la firme grenobloise, qui dispose aussi de bureaux en Californie, de soutenir la production en masse de ses capteurs de gaz miniatures (limite inférieure d’explosivité LEL, méthane CH4, dioxyde de carbone CO2) et la production de ses détecteurs de fuite de gaz eLik disponibles depuis quelques mois (lire notre article ici).

La levée de fonds va aussi accompagner le lancement sur le marché des stations de détection de la qualité de l’air intérieur et extérieur eLsi et eLos d’eLichens ainsi que la mise en œuvre de sa feuille de route pour le marché de la ville intelligente, qui inclut des capteurs de pollen et de particules ultrafines PM0.1 (particules de moins de 100 nanomètres de diamètre).

Sur le même sujet