L'embarqué > Marchés > Rachat > Solutions dans le cloud : IBM amène Red Hat dans son giron pour 34 milliards de dollars

Solutions dans le cloud : IBM amène Red Hat dans son giron pour 34 milliards de dollars

Publié le 29 octobre 2018 à 12:53 par François Gauthier        Rachat IBM

IBM Red Hat

Officialisé le week-end dernier, le rachat de l’éditeur de distributions open source GNU/Linux Red Hat par IBM est la plus importante acquisition jamais réalisée par le géant américain, pour un montant record de 34 milliards de dollars. Objectif affiché pour IBM : accélérer la croissance de la société dans le domaine du cloud computing, et plus spécifiquement devenir le premier fournisseur mondial de cloud dit “hybride” qui associe solutions logicielles privées et publiques dans le nuage. En d’autres termes, les solutions qui permettent de gérer le stockage et le transfert de données entre des serveurs et des centres de données propriétaires (l’edge computing en fait partie) vers des fournisseurs de plates-formes logicielles de traitement de ces mêmes données dans le cloud public (comme AWS, Microsoft Azure, etc.).

Selon IBM, Red Hat, créé en 1993 et fort d'un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de dollars en 2017, continuera ses activités de façon indépendante en tant que division de la société, son actuel CEO Jim Whitehurst demeurant en place.

A noter que des sociétés impliquées dans le domaine de l’IoT industriel, comme Eurotech, ont tissé des liens de partenariat étroit avec Red Hat pour la partie infrastructures (serveurs de données) de leurs applications dans le cloud.

Sur le même sujet