L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Socionext facilite l'intégration de la détection radar à 24 GHz avec un module prêt à l'emploi

Socionext facilite l'intégration de la détection radar à 24 GHz avec un module prêt à l'emploi

Publié le 12 février 2018 à 12:38 par François Gauthier        Sous-système Socionext

Socionext Radar 24 GHz

Internet des objets, maison intelligente, sécurité, systèmes avancés d'assistance au conducteur, appareils médicaux... la liste des domaines d'application où l'intégration d'un système de détection d'objets ou de personnes bâti sur une technologie radar à 24 GHz est envisageable ne cesse de s'allonger. Or intégrer des radars capables de percevoir, mesurer et interagir avec leur environnement exige de posséder un savoir-faire important dans le domaine de la radio hyperfréquence avec la prise en compte non seulement de la conception des antennes mais aussi de la manière de comprendre et d'analyser les signaux hyper reçus... sans compter l'intégration de ces capacités dans un design global.

Avec le MN87900, le japonais Socionext estime être un des premiers fournisseurs de circuits à proposer sous la forme d'un module intégré un sous-système de détection radar embarqué à 24 GHz, prêt à l'emploi, doté d'une consommation de l'ordre de 200 mA en moyenne. Abaissant de ce fait les barrières à la généralisation de cette technologie dans les objets connectés. Le module MN87900 se présente sous la forme d'un macrocomposant compact à 40 broches de 12 x 7 x 1 mm pour un poids de 0,145 g. Il intègre une PLL et des convertisseurs A/N adaptés pour la détection de petits mouvements, tels que le rythme cardiaque, la respiration, des mouvements musculaires... avec une résolution qui peut atteindre 8 cm pour une scène d'un rayon de 160°, avec une portée de détection de 0,15 mètre à 8 mètres.

Dans cette approche, le radar détecte des mouvements ou objets et fournit des données sans afficher les images physiques.

Pour accélérer les développements, le module utilise une interface SPI simple pour se connecter à la plupart des systèmes numériques. En outre, une API a été développée pour tirer parti des modes de fonctionnement du module - Doppler continu  (CW, Continuous-Wave Doppler), FSKCW (Frequency Shift Keyed Continuous Wave) et FMCW (Frequency Modulated Continuous Wave) - pour délivrer des informations de détection, de direction, de distance et de vitesse.

 

Sur le même sujet