L'embarqué > Matériel & systèmes > Objet de la semaine > Smart Agriculture: des capteurs miniatures connectés mesurent en temps réel le potentiel hydrique des arbres

Smart Agriculture: des capteurs miniatures connectés mesurent en temps réel le potentiel hydrique des arbres

Publié le 03 avril 2020 à 08:38 par Pierrick Arlot        Objet de la semaine Kerlink

Saturas

Le potentiel hydrique des troncs d’arbre et des vignes ou PHT est scientifiquement reconnu comme la mesure la plus fiable du stress hydrique d’une plante ainsi qu’un outil important pour la gestion de l’irrigation. Si, depuis des décennies, ces mesures sont effectuées manuellement par les producteurs d’arbres fruitiers et les propriétaires de vignes, l’Internet des objets permet aujourd’hui d’automatiser le processus.

La jeune société israélienne Saturas, créée en 2013, a ainsi été la première entreprise à développer un système de mesure automatique du PHT, bâti en l’occurrence sur des capteurs miniaturisés communiquant sans fil via le protocole LoRaWAN. Des capteurs dont le développement a bénéficié d'une levée de fonds de 9 millions de dollars bouclée en 2019 par l’entreprise, dont 1,5 million auprès de la Commission européenne dans le cadre d’une subvention H2020.

Les données de mesure ainsi récupérées sur les troncs des arbres ou au pied des vignes peuvent ainsi être transmises par liaison radio à des serveurs centraux qui permettent d’adapter l’irrigation aux besoins des cultures en temps réel.

Pour le lancement commercial de sa solution, Saturas a en outre signé un partenariat avec le français Kerlink, fournisseur de stations de base et de solutions pour réseaux IoT longue portée et basse consommation compatibles avec la technologie LoRaWAN de l’alliance LoRa.

Dans ce cadre, la firme bretonne, qui compte aujourd’hui plus de 120 000 installations dans 69 pays pour toutes sortes de marchés verticaux, fournit à Saturas des passerelles Wirnet iStation, alimentées pour l’occasion par des panneaux solaires (photo ci-dessous), ainsi que sa suite logicielle de réseaux IoT privés Wanasy Management Center, et ce à travers la solution Wanesy Network-as-a-Service, une offre clé en main combinant infrastructure, opérations, sécurité et services professionnels.

« L’agriculture de précision est devenue un secteur en plein expansion avec un taux de croissance annuel estimé à plus de 20%, indique Anat Halgoa Solomon, cofondatrice et PDG de Saturas. Nous briguons une forte présence sur ce marché et, de ce fait, il est vital que nous nous associons avec des acteurs importants et fiables du secteur. »

Le concept de mesure PHT automatisée (SWP pour Stem Water Potential en anglais) de Saturas a été développé sur le terrain par le Dr Moshe Meron, chercheur principal du Migal, un organisme de recherche situé en Galilée et spécialisé dans les domaines de la biotechnologie, des sciences de l'environnement et de l'agriculture, et membre de l'équipe Saturas. Le Migal soutient aujourd’hui environ 10 000 agriculteurs dans le nord d'Israël, qui produisent environ 20% de la production agricole nationale. Ce centre est reconnu internationalement comme un centre d'agro-innovation.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN

 

Sur le même sujet