L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Sigfox et La Parisienne Assurances jettent les bases de l’assurance 4.0

Sigfox et La Parisienne Assurances jettent les bases de l’assurance 4.0

Publié le 02 juillet 2019 à 11:44 par François Gauthier        Connectivité Sigfox

Sigfox La Parisienne

A l’occasion de l’événement Digital Insurance Agenda qui s’est tenu à Amsterdam du 25 au 27 juin dernier, l’organisme La Parisienne Assurances et l’opérateur de communication LPWAN Sigfox ont annoncé un partenariat dont l’objet est de développer des produits s’appuyant sur l’IoT dans le domaine de l’assurance. Une collaboration qui s’inscrit dans la transformation en cours de ce secteur, notamment autour de l’assurance dite “à l’usage”. Il s’agit là de tirer parti des des données générées par des capteurs IoT pour lier un lieu, un équipement à des contrats d’assurance (un capteur d’humidité pour des dégâts des eaux, un capteur d’intrusion pour des vols…), avec la possibilité de déclencher automatiquement l’activation de la garantie ou le règlement d’un sinistre.

C’est dans ce contexte que La Parisienne Assurances et Sigfox France vont proposer une première offre d’assurance à l’usage, utilisant des objets connectés, en se concentrant sur le marché de la mobilité (autos, motos, trottinettes électriques...). Les particuliers ou les petites flottes d’entreprise souscrivant à cette offre recevront un capteur à installer simplement sur leur véhicule ou engin de locomotion. Cet objet connecté au réseau de Sigfox sera équipé d’un accéléromètre pour assurer la détection des mouvements et les faire ainsi bénéficier d’une assurance reposant sur leur usage réel (à la minute, à l’heure ou au kilomètre).

De même, alors que le marché de la trottinette électrique est en phase de décollage et transforme la mobilité urbaine, La Parisienne Assurances et Sigfox ont mis au point un produit qui répond aux besoins des utilisateurs. Cette solution technologique génère des données spécifiques pour l’assurance, des triggers matérialisés par l’envoi de messages sur le réseau de Sigfox et réceptionnés par la plate-forme technologique de La Parisienne. L'assureur  inscrivant cette transaction sécurisée dans sa blockchain privée qui automatise la gestion des sinistres de ses produits “paramétriques” (les objets avec un capteur IoT).

« Ce partenariat technologique ouvre de nouvelles perspectives pour développer des produits à l’usage ou qui nécessitent une gestion automatique des sinistres, explique Olivier Jaillon, Chief Enablement Officer de La Parisienne Assurances. Nous passons aujourd’hui à une nouvelle étape en générant nos propres triggers issus des capteurs IoT connectés au réseau Sigfox, ce qui devrait nous ouvrir un marché potentiel de plusieurs milliards d’euros sur la mobilité, rien qu’en Europe. »

Forte de cette première offre autour de la mobilité, et grâce aux possibilités qu’offre l’association de la blockchain à l’IoT, La Parisienne Assurances estime qu’elle pourra proposer un éventail de nouvelles offres s’appuyant sur le réseau de Sigfox avec des capteurs personnalisés pour d’autres types de marchés (habitation, voyage, santé...).

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN https://www.linkedin.com/showcase/embedded-lpwan/

 

Sur le même sujet