L'embarqué > Logiciel > Développement > Siemens se dote d’une distribution Linux embarquée de classe entreprise

Siemens se dote d’une distribution Linux embarquée de classe entreprise

Publié le 04 mars 2019 à 12:21 par François Gauthier        Développement Mentor

Siemens Linux MEL

[EMBEDDED WORLD] Annoncée sur le salon Embedded World 2019, la solution Linux embarquée de Siemens PLM Software, baptisée Mentor Embedded Linux (MEL), est une distribution commerciale robuste, destinée aux applications médicales, industrielles, aérospatiales et militaires visées par la société. Conçue pour être flexible et configurable aisément par l’utilisateur, et reposant sur un sous-ensemble configurable du noyau Debian, elle complète la distribution Linux existante chez Mentor, racheté depuis par Siemens, qui, elle, s’appuie sur la distribution Yocto. De fait, cette technologie MEL est liée à l'intégration des équipes de développement de Mentor au sein de Siemens.

Désormais disponible dans le commerce, la distribution peut d'ores et déjà être utilisée par les développeurs embarqués, notamment dans le cadre de projets d’automatismes industriels, avec comme objectif de réduire les coûts et les risques liés au passage vers Linux de systèmes bâtis en particulier sur Windows dans le monde industriel.

« Bien que de nombreux développeurs aient acquis une expérience avec Linux, les solutions traditionnelles utilisées ne peuvent pas répondre aux exigences de performance de la plupart des systèmes embarqués, commente Chris Rommel, vice-président de VDC Research. Le logiciel Mentor Embedded Linux a pour ambition de répondre à cette problématique en proposant une expérience de développement Linux allant au-delà des plates-formes reposant sur Yocto, couramment utilisées sur le marché de l'embarqué. »

Les progiciels binaires intégrés à la solution MEL fournissent, selon Siemens, toutes les caractéristiques et paramètres généraux nécessaires pour l'installer et l'utiliser facilement avec prise en charge d’un noyau stable (le LTS Linux Kernel et le noyau préemptif PREEMPT_RT), disponibilité d'une chaîne d’outils robuste (via l’environnement Sourcery CodeBench) et support de la communauté.

Cette approche industrielle va aussi permettre aux développeurs d’être constamment à jour des correctifs de sécurité disponibles et des mises à jour des versions des noyaux, informations fournies par Siemens aux utilisateurs, afin de rationaliser la gestion de la maintenance de la distribution.

La solution permet également de travailler sur des architectures multicoeurs en tirant parti de la structure logicielle Embedded Multicore de Mentor. Ce qui permet aux développeurs de créer des systèmes intégrant le Linux de Siemens avec le système d’exploitation temps réel Nucleus sur des puces-systèmes (SoC) complexes.

Enfin, la solution MEL, dont une partie repose sur le cloud, prend en charge les technologies IoT standard telles que XMPP, MQTT, AMQP, CoAP et les API RESTful.

 

Sur le même sujet