L'embarqué > Logiciel > Développement > Segger facilite le remplacement d'une connexion Ethernet par une liaison Wi-Fi

Segger facilite le remplacement d'une connexion Ethernet par une liaison Wi-Fi

Publié le 22 novembre 2016 à 08:09 par François Gauthier        Développement Segger

Segger Wi-Fi

Avec la pile de protocoles embOS/IP dotée du support Wi-Fi, l’allemand Segger offre la possibilité, via un module radio ad hoc placé sur la plate-forme d'évaluation emPower Cortex-M, d'ajouter à n’importe quelle conception en cours de développement un lien de connexion sans fil Wi-Fi en lieu et place d’une traditionnelle connexion filaire à Ethernet. Et ce sans perte de fonctionnalités, selon Segger.

Du coup, un ingénieur logiciel pourra porter telle quelle une application existante d'Ethernet à Wi-Fi. Les mêmes logiciels serveur et/ou client et la même application pourront être utilisés avec le Wi-Fi en exposant la même interface de type socket que celle utilisée avec Ethernet. En somme, toutes les communications seront gérées exactement de la même manière que dans un système avec un lien Ethernet câblé.

Pour ce faire, les modules Wi-Fi supportés par la pile embOS/IP autorisent la technologie de Segger à court-circuiter leurs propres piles TCP/IP internes via un mode "bypass" qui autorise une pile TCP/IP externe portée par un microcontrôleur hôte à traiter l'intégralité des trames Ethernet. Une technique qui permet à la pile embOS/IP d'utiliser n'importe quel protocole Ethernet via le lien Wi-Fi. complètes sur le microcontrôleur hôte.

Selon Segger, les modules Wi-Fi disponibles utilisables avec la plate-forme emPower (Atmel ATWILC1000, Longsys/Arrow GT202, Redpine RS9113) permettent de les comparer et d'évaluer la pile embOS/IP de l'éditeur. Le logiciel d'évaluation fourni consiste en un serveur Web qui est exécuté sur la carte emPower et qui est accessible à partir de n'importe quel ordinateur connecté au réseau local. Il est disponible sous forme binaire ou en tant que projet pour l'environnement Embedded Studio de Segger avec le code source du programme applicatif.

Sur le même sujet