Sécurité

DigiCert, Gemalto et Isara veulent protéger l’IoT des futures attaques issues de l’informatique quantique

Publié le 24 septembre 2018 à 12:16 par Pierrick Arlot         Gemalto

En raison de leur puissance de calcul, les futurs ordinateurs quantiques auront la capacité potentielle dans les huit à dix ans qui viennent de « craquer » les algorithmes de cryptographie utilisés aujourd’hui, mettant à mal le chiffrement à clé publique. Sont notamment menacés à terme des algorithmes bien connus comme RSA et ECC ...

Partager
Lire

Serma renforce son expertise en cybersécurité via le rachat du fournisseur de services NES

Publié le 24 septembre 2018 à 12:15 par François Gauthier        

Le groupe Serma, société de services à forte expertise dans les domaines des technologies, des systèmes électroniques et des systèmes d’information, renforce ses positions dans le domaine de la cybersécurité en réalisant pour un montant non dévoilé l’acquisition de la société française NES....

Partager
Lire

Sécurité : le protocole TLS 1.3 dispose déjà d’une version commerciale signée WolfSSL

Publié le 20 septembre 2018 à 10:41 par François Gauthier        

Approuvée par l'IETF (Internet Engineering Task Force) en mars 2018, la norme de sécurité TLS 1.3, successeur du SSL (Secure Sockets Layer) connu pour ses nombreuses failles, est un protocole de sécurisation des échanges sur Internet qui fonctionne selon un mode client-serveur et qui permet d’atteindre des objectifs de sécurité élevés ...

Partager
Lire

Avec sa puce tout-en-un A71CH, NXP sécurise les connexions aux plates-formes IoT dans le cloud

Publié le 19 septembre 2018 à 10:34 par Pierrick Arlot         NXP

[EDITION ABONNES] Dévoilée pour la première fois lors de l’édition Embedded World 2018, la puce A71CH de NXP est présentée par son concepteur comme un élément sécurisé prêt à l’usage pour équipements IoT (nœuds d’extrémité et passerelles), capable à la fois d’offrir une racine de confiance au niveau électronique et de garantir la sécurité des échanges de pair-à-pair ou avec des plates-formes dans le cloud. ...

Réservé aux abonnés Partager
Lire

Inside Secure renforce son logiciel de protection de contenus TV avec le tatouage numérique de Nagra

Publié le 18 septembre 2018 à 08:34 par Pierrick Arlot         Inside Secure

IBC 2018 - La société française Inside Secure, qui dispose d’une offre en protection de contenus TV depuis le rachat en 2012 de l’américain ESS, a intégré la technologie de tatouage numérique (watermarking) NexGuard QuickMark de Nagra au sein de son logiciel de sécurité téléchargeable Content Protection Client...

Partager
Lire

Appel à contributions pour la conférence Embedded-SEC18 sur la sécurité organisée le 7 décembre par L'Embarqué

Publié le 13 septembre 2018 à 12:12 par François Gauthier        

L’Embarqué organise à Paris le 7 décembre prochain la première édition de l’événement Embedded-SEC18, conférence entièrement centrée sur la problématique très actuelle et complexe des technologies de sécurité mises en œuvre dans les systèmes embarqués connectés. ...

Partager
Lire

La 1re édition d'Embedded-SEC18 sur la sécurité des systèmes embarqués aura lieu à Paris le 7 décembre

Publié le 11 septembre 2018 à 12:05 par François Gauthier        

Alors que plusieurs dizaines de milliards d’objets pourraient être connectés à Internet à l’horizon 2023, la problématique de la sécurité des systèmes embarqués connectés est posée et avec elle la confiance que l’on peut accorder aux applications qui les utilisent. Au cours de ces trois dernières années, selon le cabinet Gartner, près de 20% des entreprises ont déjà subi une attaque malveillante liée à l’Internet des objets.

Mais les parades se mettent lentement en place et la sécurité des systèmes embarqués qui offrent une surface d’attaques jamais vue est un secteur encore à la recherche de modèles partagés et stables. Or pour obtenir la confiance dans un écosystème IoT, il est nécessaire de mettre en place une stratégie de sécurité de bout en bout, du matériel jusqu’à l’application, en passant par les couches logicielles basses. Avec des dépenses adaptées pour y parvenir (*).

C’est pour appréhender et comprendre ces technologies en pleine évolution que L’Embarqué organise le vendredi 7 décembre prochain la conférence technologique Embedded-SEC18 consacrée à la sécurité des systèmes embarqués connectés....

Partager
Lire

Sécurité : un banc d’essai EEMBC pour les implémentations du protocole TLS dans les objets connectés

Publié le 10 septembre 2018 à 09:49 par Pierrick Arlot        

[EDITION ABONNES] Le consortium EEMBC, qui a déjà développé des bancs d’essai dans les domaines des microprocesseurs (CoreMark), des microcontrôleurs à ultrabasse consommation (ULPMark-CP et ULPMark-PP) et des objets connectés (IoTMark-BLE), annonce la disponibilité du benchmark SecureMark-TLS. ...

Réservé aux abonnés Partager
Lire

Lutte contre le piratage vidéo : la start-up ContentArmor monte sur les modules d’accès TV conditionnel

Publié le 07 septembre 2018 à 08:11 par Pierrick Arlot        

Créée en février 2016, la start-up rennaise ContentArmor, un spécialiste du tatouage de contenus vidéo dont L’Embarqué a tracé un portrait détaillé en octobre 2016, a été retenue par la société chinoise SMiT, l’un des plus importants fournisseurs de modules d’accès conditionnels (CAM) DVB-CI/CI+ ...

Partager
Lire

Plates-formes IoT pour l'industrie : journée de présentation des réalisations du projet S3P le 19 octobre à Neuilly

Publié le 04 septembre 2018 à 11:42 par François Gauthier        

S'adressant à tous ceux qui ont besoin d'une plate-forme de développement et d'exploitation de services et produits connectés à l'Internet des objets, la journée S3P Alliance Day compte dévoiler les innovations du projet S3P et les applications concrètes déjà réalisées....

Partager
Lire

Protéger les systèmes embarqués grâce aux signatures et aux certificats numériques

Publié le 31 août 2018 à 12:11 par Pierrick Arlot         Green Hills

[APPLICATION by GREEN HILLS] Une architecture de sécurité doit englober non seulement un dispositif  embarqué cible mais aussi tous les points d’accès et les utilisateurs au sein de l’environnement d’exploitation complet. Etant donné qu’aucun réseau n’est sécurisé dans le monde de l‘Internet des objets, tous les nœuds distants doivent être authentifiés avant que commandes et données puissent être jugées dignes de confiance. Green Hills Software explique comment les certificats et les signatures numériques permettent une communication sécurisée à travers une authentification mutuelle. ...

Partager
Lire

Lire les articles suivants