L'embarqué > Secteurs d'activités

Une série de vulnérabilités découverte dans une bibliothèque TCP/IP utilisée dans les systèmes embarqués

Publié le 02 juillet 2020 à 08:36 par François Gauthier        

Le laboratoire de recherche de la société israélienne JSOF a découvert une série de vulnérabilités dites zero-day (c’est-à-dire n'ayant fait l'objet d'aucune publication ou correctif connu) dans une bibliothèque TCP/IP de bas niveau largement utilisée dans de nombreux systèmes embarqués ...

Partager
Lire

La fondation Linux et le Harvard Lab for Innovation Science recensent les vulnérabilités affectant les logiciels libres

Publié le 15 avril 2020 à 12:27 par François Gauthier        

Une récente analyse publiée sous la houlette de la Core Infrastructure Initiative (*) de la Linux Foundation et du Laboratory for Innovation Science de Harvard (LISH) identifie les vulnérabilités critiques les plus exploitées au sein des logiciels open source utilisés notamment dans les infrastructures critiques. ...

Partager
Lire

Le capteur d’odeurs universel trace sa route vers le grand public

Publié le 27 mars 2020 à 10:40 par François Gauthier        

La société grenobloise Aryballe, pionnière des solutions d’olfaction numérique, met à profit son savoir-faire accumulé depuis sa création en 2014 pour décliner sa technologie vers des marchés de volume : l’automobile et les objets de consommation courante pour le grand public. ...

Partager
Lire

Continental lance la 3e édition de son Startup Challenge pour accélérer l’innovation dans l'automobile

Publié le 29 novembre 2019 à 07:38 par Pierrick Arlot        

Au rang des grands équipementiers automobiles, Continental s’inscrit dans les grandes tendances du secteur que sont l’électrification, l’amélioration de la sécurité des mobilités et l’intelligence accrue des véhicules. Un travail qui passe par la collaboration avec de nombreuses start-up que le Continental Startup Challenge, dont la 3e édition a été lancée mi-octobre, vise à soutenir ...

Partager
Lire

« L’heure de vérité approche pour la sécurité dans l’Internet des objets »

Publié le 13 février 2017 à 11:53 par François Gauthier        

[TRIBUNE by Sébastien Léger, RED MINT] Les analystes prévoient jusqu’à 30 milliards d’objets connectés en utilisation en 2020 (source McKinsey). Cette masse considérable d’objets communicants va changer profondément la nature d’Internet... et poser de très gros problèmes de sécurité. Une des appoches possibles pour sécuriser les objets de l'IoT est de s'appuyer sur l’ajout de signatures de clés numériques au sein du système Linux, comme l'explique ici Sébastien Léger, fondateur et CEO de la start-up Red Mint. ...

Partager
Lire

Lire les articles suivants