L'embarqué > Logiciel > Développement > RS s’appuie sur l’environnement IoT de Zerynth pour la programmation en Python d’applications de la blockchain

RS s’appuie sur l’environnement IoT de Zerynth pour la programmation en Python d’applications de la blockchain

Publié le 05 décembre 2018 à 12:59 par François Gauthier        Développement RS Components

RS Zerynth Blockchain

Les membres de la communauté DesignSpark du distributeur RS Components peuvent dorénavant programmer des applications sur microcontrôleurs en Python pour la mise au point de programmes de blockchain et IoT, et ce en s’appuyant sur la suite logicielle DesignSpark Zerynth Studio, téléchargeable gratuitement sur le site Internet de DesignSpark. Une extension qui fait suite à l’accord de partenariat et de distribution signé par RS en juin dernier avec la jeune firme italienne Zerynth, créée en 2015 et spécialisée dans le développement de logiciels pour les projets et applications liés à l’Internet des objets.

Grâce à la boîte à outils Zerynth Studio, les applications IoT répondant à des standards de sécurité élevés peuvent être mises au point rapidement, via une programmation en Python ou en langage hybride C/Python sur la plupart des microcontrôleurs 32 bits du marché. Avec la possibilité de connecter ces applications aux infrastructures installées dans le cloud. Une évolution qui autorise la communauté des programmeurs Python à utiliser Zerynth pour le développement d’applications IoT et embarquées.

La technologie de la blockchain, quant à elle, est abordable via l’environnement DesignSpark Zerynth Studio grâce à l’extension de la boîte à outils des middlewares avec l’intégration de la bibliothèque open source Ethereum, plate-forme informatique open source distribuée générant la blockchain de la cryptomonnaie Ether. Une technologie qui permet aux microcontrôleurs de générer et de signer des transactions Ethereum en quelques lignes codées en Python. En d’autres termes, la bibliothèque Ethereum ouvre la voie pour les développeurs à une connexion facilitée à la blockchain Ethereum, pour mettre en place des “contrats intelligents” (smart contracts) et intégrer de façon transparente des équipements IoT à des applications décentralisées (DApps).

Ainsi, la capacité de générer, signer et envoyer des transactions depuis un microcontrôleur permet à tout appareil capable d'exécuter les algorithmes de cryptographie de tirer parti de ces contrats intelligents qui délivrent des transactions crédibles et traçables, éliminant ainsi le recours à des passerelles centralisées.

« Zerynth donne accès à l'une des suites de programmation les plus intuitives du marché, explique Mike Bray, vice-président de DesignSpark. Ce nouvel ensemble de fonctionnalités, prenant en charge les transactions blockchain en cryptodevises, étend désormais les capacités de la plate-forme, ce qui fait de Zerynth un outil d’avant-garde pour le développement et la programmation d’applications de nouvelle génération. »

Sur le même sujet