L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Réseaux IoT LoRa : Objenious et l'américain Senet signent un premier accord de roaming

Réseaux IoT LoRa : Objenious et l'américain Senet signent un premier accord de roaming

Publié le 08 juin 2016 à 11:12 par Pierrick Arlot        Connectivité Objenious

Objenious couverture France

Alors que le déploiement d’infrastructures de réseaux bas débit et longue portée LPWAN pour applications M2M et IoT va bon train dans de nombreux pays, les opérateurs ayant opté pour la technologie LoRaWAN de l’alliance LoRa se doivent de signer des accords d’itinérance (roaming). Accords nécessaires s’ils veulent séduire des entreprises ou des fournisseurs de services d’envergure internationale qui ont besoin d'envoyer les données de leurs objets connectés en LoRa dans le monde entier. Un premier partenariat de ce type vient d'être signé entre Objenious, le filiale IoT de Bouygues Telecom qui gère le réseau LoRaWAN de l’opérateur en France, et l’américain Senet, qui fut le premier fournisseur NaaS (Network-as-a-Service) à proposer aux Etats-Unis un réseau LPWAN basé sur la technologie LoRa (lire notre article ici).

L’annonce officielle de cet accord en a été faite hier 7 juin, mais Thomas Landspurg, le directeur technique d’Objenious, l’avait révélé en avance de phase lors de la conférence LPWAN16 coorganisée par L’Embarqué les 19 et 20 mai derniers. Selon l'opérateur français, la collaboration entre les deux entreprises vise à accélérer la commercialisation d’applications IoT B2B transfrontières en supprimant les complexités et barrières techniques, réglementaires et commerciales traditionnellement associées au déploiement sur des zones géographiques différentes. « Senet et Objenious se positionnent comme les principaux opérateurs de réseaux LPWAN LoRa sur leurs marchés respectifs et nous comptons étendre notre partenariat au-delà de la France et de l’Amérique du Nord », a commenté Stéphane Allaire, président d’Objenious.

Selon les informations données par Thomas Landspurg lors de la conférence LPWAN16, Objenious avait déjà déployé 800 stations de base LoRa dans l’Hexagone mi-mai pour une couverture de la moitié de la population française. D’ici à la fin 2016, ce sont 4 000 stations de base qui seront installées dans l’Hexagone, sachant qu’à partir du quatrième trimestre, Objenious compte proposer des services de géolocalisation basés sur l’infrastructure LoRa (avec une triangulation sur trois stations de base pour une précision comprise entre 50 et 100 mètres). Signalons aussi que l’opérateur, tout comme Orange, propose un SDK LoRa « maison » pour faciliter le déploiement d’objets connectés. Ce kit de développement s’appuie sur une carte de prototypage de base AirBoard 100% compatible Arduino sur laquelle vient se positionner un module radio LoRa d’origine ATIM. C’est d’ailleurs aussi un module ATIM qui est présent dans le kit de connectivité LoRa d’Orange…

Sur le même sujet