L'embarqué > Logiciel > Développement > Renesas s’intéresse de près à Linux dans l'industrie via le projet CIP de la fondation Linux

Renesas s’intéresse de près à Linux dans l'industrie via le projet CIP de la fondation Linux

Publié le 21 février 2017 à 12:47 par François Gauthier        Développement Renesas

Renesas s’intéresse de près à Linux dans l'industrie via le projet CIP de la fondation Linux

Le fabricant de semi-conducteurs Renesas a décidé de s’impliquer pleinement et officiellement dans le projet open source collaboratif CIP (Civil Infrastructure Platform) porté par la fondation Linux. Lancé en avril 2016, ce projet porte sur le développement d’un framework basé sur le noyau Linux 4.4, capable de répondre aux exigences des applications industrielles civiles (garantie du support sur le long terme du noyau Linux, stabilité en termes de sûreté de fonctionnement de la plate-forme…).

L’idée sous-jacente au CIP est de fournir aux développeurs et aux sociétés d’ingénierie une couche logicielle de base et de qualité “industrielle”, composée de Linux associé à quelques briques logicielles open source, et qui sera capable d’accueillir des applications à haut niveau de sécurité et de sûreté pour les projets d'infrastructures industrielle et civile. Hitachi, Siemens et Toshiba sont les premiers industriels à s’être investis dans ce projet.

Concrètement, Renesas va expérimenter la mise en œuvre du framework CIP sur ses processeurs de la série RZ/G, afin de proposer à terme une plate-forme matérielle/logicielle embarquée adaptée aux contraintes des projets industriels menés dans la mouvance Industrie 4.0.

Ce n’est pas la première fois que Renesas s’implique dans des projets logiciels en open source. La société japonaise, en tant que Gold Member de la Linux Fondation, est l'un des gros contributeurs à l’évolution du noyau Linux et l'un des chefs de file du projet pour l’automobile AGL (Automotive Grade Linux).

Sur le même sujet