L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Renesas peaufine un SoC R-Car pour les grands afficheurs 3D des tableaux de bord automobiles

Renesas peaufine un SoC R-Car pour les grands afficheurs 3D des tableaux de bord automobiles

Publié le 22 octobre 2018 à 12:17 par Pierrick Arlot        Composant  Renesas

R-Car E3

Avec le SoC R-Car E3, conçu pour répondre à une demande croissante des constructeurs désireux d’installer des tableaux de bord numériques de grande taille dans toutes les catégories de véhicules, Renesas continue inexorablement d’étoffer sa famille de puces-systèmes R-Car pour l’automobile connectée et/ou autonome. Présenté comme une évolution du R-Car D3 lancé en 2017, le R-Car E3 est apte à prendre en charge le graphisme 3D haut de gamme sur les plus grands afficheurs mis en œuvre dans les tableaux de bord automobiles (12,3 pouces, 1920 x 720 pixels).

Associant des capacités de rendu 3D fluides avec un DSP audio intégré, la dernière-née des puces-systèmes R-Car cible également les systèmes d’info-divertissement.

Dans le détail, le R-Car D3 s’articule autour d’un double cœur Arm Cortex-A53, flanqué de deux cœurs Arm Cortex-R7 couplé en mode lockstep, et d’une unité de traitement graphique 3D PowerVR 8XE GE8300 (d’origine Imagination). En outre, ajoute Renesas, la puce dispose de mécanismes de sécurité et de sûreté de fonctionnement de plus en plus indispensables aux véhicules connectés au fur et à mesure que l’interface homme/machine prend de l’importance.

Par ailleurs, précise la firme japonaise, le R-Car E3 partage le principe d’échelonnabilité des R-Car H3 et M3 pour les cockpits intégrés et du R-Car D3 pour les tableaux de bord, pour une réutilisation maximale des logiciels. Renesas affirme aussi travailler avec plusieurs éditeurs de systèmes d'exploitation, fabricants d'IHM et intégrateurs système réputés sur le terrain des tableaux de bord et de l’info-divertissement embarqué dans les véhicules (IVI), les développeurs pouvant également profiter des solutions proposées par les 250 sociétés partenaires du consortium R-Car pour réduire leurs coûts et les temps de mise sur le marché de leurs systèmes graphiques 3D pour véhicules, quelle que soit leur catégorie.

Sur le même sujet