L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Renesas dope l’éco-efficacité de sa famille de microcontrôleurs ultrasobres RE01 à cœur Arm Cortex-M0+

Renesas dope l’éco-efficacité de sa famille de microcontrôleurs ultrasobres RE01 à cœur Arm Cortex-M0+

Publié le 03 juillet 2020 à 11:05 par Pierrick Arlot        Composant  Renesas

Renesas RE01

Renesas étoffe aujourd’hui sa gamme de microcontrôleurs de la famille RE01 fabriqués selon la technologie de gravure SOTB (Silicon-On-Thin-Buried-oxide) avec un modèle à l’éco-efficacité record, mesurée à 705 au banc d’essai ULPMark-CP (Core Profile) du consortium EEMBC. Loin donc devant le STM32L412 de STMicroelectronics (447 sous 1,8 V) ou l’Apollo-512-KBR Rev.A3 d’Ambiq Micro (553 sous 2,2 V). Seul le RSL10 d’ON Semi fait mieux (1 260 sous 2,1 V).

Actuellement échantillonné, le dernier membre en date de la famille RE01 (référencé R7F0E01182xxx), bâti sur un cœur Arm Cortex-M0+ cadencé jusqu'à 64 MHz, embarque 256 Ko de mémoire flash (contre 1,5 Mo pour les variantes déjà en production de volume). Présenté en boîtier WLBGA de 3,16 x 2,88 mm, ce microcontrôleur est optimisé pour le contrôle de capteurs au sein de dispositifs IoT compacts sur les marchés de la maison et du bâtiment intelligents, de la détection environnementale, de la surveillance de structures, du suivi d’actifs ou des dispositifs électroniques portés sur soi, indique Renesas.

Dans la pratique,le R7F0E01182xxx affiche une consommation de seulement 25 µA/MHz en mode actif et de 400 nA en veille. Il est possible de réduire encore la consommation à 12 µA/MHz en y accolant le régulateur abaisseur DC/DC externe ISL9123 de la société japonaise.

Renesas accompagne son microcontrôleur, dont la production en volume doit démarrer fin juillet, d’un kit de développement ad hoc (EK-R01 256 Ko). Celui-ci se compose d’une carte d’évaluation embarquant aussi le convertisseur DC/DC ISL9123, ainsi qu'une interface pour un circuit de récupération d’énergie ambiante et une interface pour une batterie rechargeable secondaire. On y trouve aussi une interface compatible Arduino pour y ajouter et évaluer des modules de détection et un connecteur Pmod pour l’étoffer de fonctionnalités sans fil.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux microcontrôleurs : Embedded-MCU

Sur le même sujet