L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Récupération d'énergie : Qorvo est le premier certifié ZigBee Green Power 1.1 avec extension multicapteur

Récupération d'énergie : Qorvo est le premier certifié ZigBee Green Power 1.1 avec extension multicapteur

Publié le 11 octobre 2018 à 10:37 par Pierrick Arlot        Composant  Qorvo

ZigBee Green Power

Fort de l’acquisition en 2016 du spécialiste des technologies de communication radio courte portée et basse consommation GreenPeak Technologies, le fabricant de composants et solutions RF Qorvo a récemment annoncé être la première société à obtenir la certification ZigBee Green Power 1.1. En juin 2018, l’alliance ZigBee a en effet ratifié cette spécification qui fait un pas supplémentaire vers des capteurs à ultrabasse consommation alimentés par l’énergie ambiante en introduisant une extension dite multicapteur. 

On se souviendra que c’est fin 2012 que l’organisme industriel a publié la première mouture de ce standard qui définit un mode de fonctionnement avec récupération d’énergie ambiante (energy harvesting) applicable aux capteurs, dispositifs et objets compatibles avec le profil ZigBee 3.0. La récupération d’énergie ambiante, que celle-ci soit d’origine thermique, mécanique, lumineuse, radioélectrique ou autre, permet l’existence de produits (capteurs, commutateurs et interrupteurs notamment) pouvant fonctionner sans pile et sans raccordement à une source d’énergie traditionnelle.

L’extension multicapteur est l’une des nouveautés apportées par la version ZigBee Green Power 1.1. Elle optimise le contenu applicatif (payload) du message ZigBee en exploitant la connaissance préalable du type d’informations qu’un capteur donné peut transmettre au cours de sa durée de vie. Ainsi, alors qu’en mode classique chaque message envoyé transporte des métadonnées sur le type et le format des données véhiculées, l’extension multicapteur fournit ces informations au moment de la mise en service (commissioning) et les messages ne véhiculent donc que les valeurs effectivement mesurées.

Selon Qorvo, cette caractéristique est particulièrement intéressante pour les capteurs qui ont une grande quantité de données applicatives à échanger, ce qui est le cas typique de dispositifs qui associent plusieurs capteurs (température, humidité, luminosité, qualité de l’air, etc.). Ces optimisations permettent de réduire jusqu’à un facteur cinq le temps total de transmission d’un dispositif Green Power par rapport à des nœuds d’extrémité ZigBee 3.0, et partant d’allonger l’autonomie par un facteur cinq (voir tableau ci-dessous).

(source : Qorvo)

« Des centaines de millions d’équipements, de dispositifs et d’objets pour la maison connectée ont d’ores et déjà été déployés et la technologie ZigBee dispose aujourd’hui de la plus grande part de marché sur ce secteur, constate Mareca Halter de la société d’études ON World. La mise au point de systèmes sans piles et sans batteries gagne du terrain et ZigBee Green Power se présente comme une solution permettant aux développeurs de créer des produits ZigBee interopérables pouvant récupérer de l’énergie ambiante. » « Qorvo a soutenu la spécification ZigBee Green Power dès le départ et fut l’un des premiers membres de l’alliance industrielle à obtenir le statut de Golden Unit, ajoute Cees Links, en charge de l'activité Connectivité sans fil chez Qorvo. Avec l’obtention de la certification ZigBee Green Power v1.1, nous sommes les premiers à offrir de nouvelles opportunités aux fabricants de capteurs pour la maison connectée en permettant d’éliminer les batteries ou d’accroître considérablement leur autonomie. C’est indispensable pour que la maison connectée intégralement maillée en réseau devienne une réalité concrète. »  

Sur le même sujet